TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne Rolemaster : Chapitre VII - Scénario Second (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2979
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 41
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Campagne Rolemaster : Chapitre VII - Scénario Second (2)   Mer 7 Déc - 19:19

"L’Éveil des Dieux Morts" (II)

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptinico
"Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ..."

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 37
Localisation : France

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VII - Scénario Second (2)   Ven 23 Mar - 18:57

Dès le retour du groupe de mages du plan astral, où ils viennent de réveiller trois dieux, des conseils de diplomatie et de sécurité extraordinaires sont annoncés. Dans la même journée, des paladins de Cuiraécen  se présentent à l’UMMuS et demandent à s’entretenir avec Thanos. Il y a aussi des Dabus qui souhaitent intervenir au conseil.
A l’école, tout le monde se doute que le groupe d’aventuriers est lié de près ou de très près au retour d’Aoskar.

Arrive l’heure du conseil des recteurs. Kaligan veut prendre la place de Grender. Verena annonce qu’il y a eu un vote à l’unanimité au sein de l'Ecole d'Enchantement. Mais il y a des réticences parmi les membres du conseil. Kaligan en prend ombrage, il se retire et laisse sa place à Verena.

Le point suivant évoque la restauration physique de l’UMMuS en Sigil. Il va falloir payer de nouveau les impôts, et la patente si on ré-ouvre la boutique d’alchimie. Mais les Dabus proposent un contrat à Cianandacil, le propriétaire des lieux. Aoskar veut un contrat symbolique, en échange des taxes et de la patente, un contrat particulier. Il veut qu’on le fournisse en nectar divin ... Heureusement, ce terme n’est pas compris par les autres membres du conseil, à part Bigby, qui en rit. Cian négocie les impôts de toutes ses propriétés, et une baisse des impôts d’Herka et Thanos. Il n’est pas très enchanté par la chose, puisqu’il est désormais tenu par cet engagement, mais il n’a pas trop le choix, et puis ça lui garantit un « soutien » de la part du Roi-Dieu Aoskar.

Cian demande à rencontrer Aoskar en personne, mais il est trop occupé. Par contre, on peut rencontrer Scarlet, la Dame de la Félicité. Cian émet le souhait d’organiser une rencontre.

Mais Lyometys tique sur la « fameuse potion spéciale » énoncée dans le contrat. Cian ne lui donne pas les explications suffisantes. Elle dit qu’elle va demander une mention en conseil de sécurité pour éclaircir cette affaire. Avec les bénéfices qu’elle rapporte à l’UMMuS, elle estime avoir le droit à des précisions. Et puis il ne faut pas oublier que c’est elle qui avait missionné le groupe pour ramener du miel astral. Pour information, à l’heure actuelle, l’Ecole de Nécromancie rapporte entre dix-sept et dix-huit millions de pièces d’or par mois, devancée par Lyometys avec ses vingt à vingt-deux millions.

Avec le départ de l’Atropal et le retour d’Aoskar, Sigil est de nouveau paisible, et même bien plus paisible car même la révolution des Donneurs d’Anneaux a été enrayée. Ils tiennent maintenant une franchise de bars au travers de Sigil. Lyometys a eu la même idée que Cian, Thanos et Herka : elle a racheté pas mal d’hôtels de luxe dans Sigil, et elle les transforme en bordels de luxe et autres salons de massage, leur fournissant tous les produits nécessaires ... Cian a chargé Sly Nye de trouver des locataires pour ses nombreuses propriétés acquises à moindre coût au sein de la Cité des Portes, pendant la présence de l’Atropal. Et comme tout est rentré dans l’ordre, les élèves de l’école de magie sont de retour. L’UMMuS est redevenu pleinement un lieu d’étude et de savoirs. Plein de nouveaux élèves rejoignent l’école, surtout chez les enchanteurs, les transmutateurs et les nécromanciens.

S’ensuit un repas entre diplomates. Le climat est tendu à cause de l’attitude de certains envers Kaligan.

Au programme du conseil de sécurité, il est tout d’abord prévu de nommer un nouveau Maître du Conseil de Diplomatie qui va présider les séances. Thanos et Lyometys se présentent. Mais le chevalier doit retirer sa candidature car il n’est pas laïc. Du coup, Herka se propose. Un vote a lieu parmi les diplomates présents :
Verena, Montalban, Lyometys, et Alix votent pour Lyometys, tandis que Sauleregard, Saryss, Krysanthine, Peylane, Saltarelle et Herka votent pour le recteur de l’école de mentalisme. Au vu de ce résultat qui ne la satisfait pas, Lyometys impose son veto. Mais dans les statuts, Herka, en tant que Maître de la Sécurité, impose son droit d’occuper le poste tant qu’il est vacant. Grender l’avait fait, il le fait aussi. Lyometys n’y peut rien. Herka obtient provisoirement le poste, et le conseil peut ainsi commencer.

Premièrement, c’est le retour d’Aoskar qui est abordé. Cian révèle l’attribution du pouvoir à Aoskar par le groupe. Lyometys dit que ce n’est pas du tout un acte laïc. Elle le fait noter, mais Herka fait biffer les noms pour des raisons de sécurité ... L'affaire restera un secret couvert par la "raison d'état".

Afin de renforcer encore la sécurité de l’école, un million de pièces d’or sont attribuées à la sécurité de l’UMMuS.
L’école de mentalisme est déplacée dans un palais voisin afin de libérer et réhabiliter l’ancienne échoppe d’alchimie. Herka nomme Caïus diplomate suppléant (il n’est pas prêtre, mais acolyte d'Aupenser), et Thanos comme diplomate militaire.

Une théorie voit le jour parmi le groupe : il se pourrait très bien que Grender ait réussi à siphonner suffisamment l’Atropal pour devenir un dieu. Il pourrait alors avoir pu parler comme un égal face à Aoskar. Les dieux se tairaient sur cette affaire pour cacher le fait qu’un homme puisse devenir un dieu. De plus, en devenant dieu, il aurait changé de nom d’où la clôture de son dossier chez les Douze Dieux de la Loi. Il faut savoir qu’Aoskar était aussi un mage qui est devenu dieu, comme Grender. Ils ont peut-être pu négocier quelque chose ...

On va au temple pour rencontrer les paladins de Cuiraécen. Ils se mettent au service de Thanos. Ce sont des paladins chevaliers liges. Ils sont les derniers fidèles de Markduke. Ils ont eu une vision concernant le retour de leur dieu, et ils vont aider Thanos à récupérer son domaine, pour y faire régner de nouveau un descendant légitime.

Les domaines des lignées de Markduke peuvent être une guilde, un réseau de temple, une ville… Ceux pour Elsélia ne l’ont pas encore retrouvée.

Thanos a désormais la responsabilité du domaine de Dauren, juste à côté du domaine de Gorgon. Il est en première ligne pour combattre les gobelins et autres peaux vertes venant du domaine voisin, qui appartient à l’ennemi juré de Markduke. La capitale du comté de Dauren est Bannenbach. La ville secondaire est Greugarten, un port de commerce florissant.

Avant de s’y rendre, Thanos va aux antiquités de Tivvum pour acheter une corne de guerre magique. Elle confère des bonus de commandement, et contient la liste de sort « commandement ». Alluvius en demande vingt-six-mille pièces d’or, Thanos en donne vingt-huit-mille. Il y fait rajouter une décoration de luxe pour six-cents pièces d’or. Il est possible d’y enchanter d’autres effets magiques. Il demande aussi une épée de Markduke, en argent sanguin, mais Alluvius n’en possède pas, elle va faire des recherches.

Thanos demande au groupe de mages de l’accompagner. Ils acceptent bien évidemment. Avant de partir, Cian crée une potion alchimique pour obtenir un descendant mâle, et dort, mais pas que, avec sa femme ...

Herka voudrait que Cian aille voir dans la pièce secrète du pandémonium de Grender s’il y a les anciennes affaires personnelles d’Herka. Ils y vont en utilisant la pierre du pandémonium. Cian, en se focalisant sur les auras magiques, retrouve une fibule elfique, sa broche de commandement, ainsi qu’un pavillon de sa flotte, bénit par les dieux de Corellon Larethian, dieu des Arts de la Guerre chez les elfes, et une cape imperméable. Ces objets apportent des bonus dans les compétences de commandement et de diplomatie, surtout lorsqu’il s’agit de s’adresser à des elfes.

Le lendemain, les compagnons se rendent au portail menant vers le monde d’Aebrinis, et plus précisément sur le continent de Cerilia. Il se situe dans la ruche, dans une sorte de ladrerie, avec des gens atteints de la lèpre et d’autres maladies peu enviables. Il est au niveau d’une porte qui permet de sortir dans la cour. La clé de portail est une bourse contenant des coquillages. On sort par une cabane de pêcheurs au bord de la mer, non loin de la capitale principale du nouveau Royaume de Thanos.

Cian invoque quelques montures de lumière, avec un sort de faible niveau, car sa magie est très limitée dans ce plan. Thanos sort son oriflamme, et se fait annoncer par l’un de ses paladins. L’accueil au château est tendu, les autochtones pensant qu’il s’agit d’une attaque. Ils sont finalement escortés jusqu’au Comte. Ce dernier est un teinté aussi. Il a un pouvoir de lignée de détection du mensonge. D’ailleurs, il croit sans problème Thanos quand il lui dit qu’il est le nouveau comte légitime. Il prend ses armes, prêt à honorer les traditions pour se battre contre Thanos, mais le Chevalier de Markduke lui fait savoir qu’il ne veut pas le supprimer. Le comte actuel a perdu trois fils à la guerre. Personne n’a voulu se marier avec ses deux filles. Elles ont déjà presque une trentaine d’années. Elles ont aussi le pouvoir de détecter le mensonge.

Les elfes voisins, dans la forêt de Tuariviel, sont des "connards". Mais il est préférable de seulement dire qu’ils ne sont pas avenants. Ils ont un ennemi en commun, mais ce ne sont pas des alliés. Il y a des mines exploitées, avec des forts qui protègent les routes menant aux mines. Ce sont uniquement des mines de fer, et sont la seule source de revenus pour financer la guerre contre les gobelins.
Thanos propose justement de financer la guerre. Mais son or ne suffira pas. Ils ne pourront de toute façon pas s’approvisionner beaucoup plus. Le régent demande plutôt des hommes. Pour faire bien, il en aurait besoin de deux-mille supplémentaires. Il y a 8 forteresses à tenir. Pour tenir l’hiver, il lui en faut au moins quatre-cents dans un avenir proche. Il préfèrerait éviter les mercenaires, mais il peut accepter dans un premier temps. Le budget annuel de la guerre s’élève à huit lingots d’or, soit seize-mille pièce d’or.

Après le repas du soir, Herka et Cian sortent du château pour faire la fête dans une taverne, mais ils découvrent très vite que les lois sont ultra drastiques. Personne ne s’enivre, pas de fête, pas de musique, des bordels très très discrets, … Il n’y a même pas assez de bière pour que Cian paye une tournée générale. Qu’à cela ne tienne, il transforme un tonneau d’eau pour les chevaux en bière avec un sort, et une illusion jouera de la musique afin d’égayer l’ambiance. Certains villageois passeront la nuit en cellule de dégrisement à cause de l’agitation causée par le duo.

Le lendemain, le groupe visite la ville. Quelqu’un aborde Elselia dans la rue. Ils ont eu un signe comme quoi c’était une fée (elfe) et ils l’ont reconnue. Ils l’emmènent dans un lieu discret. Ils vénèrent Eloélé, la fille de Brena et de Ruornil, déesse de la nuit, la sœur des voleurs.
Il s’agit de la Guilde des Voleurs locale : elle gère les voleurs et les assassins, ici, et dans les domaines environnants.
Ils attendent maintenant les directives d’Elsélia. Elle regarde tout d’abord les livres de compte, et autorise une petite augmentation des vivres vendues au château (elle sait que c’est Thanos qui va payer). Elle demande aussi une liste des lignées et de leurs pouvoirs dans les environs. Elle souhaite faire perdurer sa lignée assez rapidement, mais pas avec n’importe qui.

Elselia et Thanos font une démonstration de combat. Ils y mettent toute leur force (surtout Elselia, car Thanos ne fait que parer). Les coups portés sont impressionnants, tout comme les parades. Un peu de magie vient épicer le tout. Les spectateurs du château sont très impressionnés. La châtelaine montre même à Thanos qu’elle se laisserait bien tenter par un petit extra. Thanos se retiendra, pour une fois.


On fabrique une clé de portail pour les paladins de Cuiraécen, qui devront assurer la communication pour Thanos, puis on retourne à Sigil. Thanos donne vingt-mille pièces d’or pour avancer le budget de guerre de l’année à venir. Il parle de son monde à Black Rogers. L’éventualité de le faire intervenir pour calmer les pirates et le dragon des mers est évoquée, mais cela ne pourrait-il pas rompre un équilibre si délicat ?

En rentrant, Cian recherche des clés de sorts de ce monde aux antiquités de Tivvum. Mais sans succès. C’est très rare, car c’est un monde trop pauvre magiquement. Alluvius va faire des recherches. Cian demande à Alix de faire une divination sur sa future son éventuel futur enfant, mais apparemment, sa femme n’est pas enceinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Campagne Rolemaster : Chapitre VII - Scénario Second (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario premier
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario second
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Second (2)
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Treizième (2)
» Campagne AD&D : scénario second

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Médiéval Fantastique :: Rolemaster-
Sauter vers: