TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinématographe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 8 Mai - 13:03

Ce n'est pas parce que tu suis une vieille recette que tu arriveras forcément à un plat qui a du goût. Pour Lucas c'est un sacré coup de pot, et je ne dirais jamais le contraire, et rien au départ ne laissait destiner son film à devenir un classique (lui-même n'y croyait pas ... et il ne pensait pas pouvoir faire une suite même si elle était prévue). Mais il a eu uniquement le nez de faire un scénario archétypal, et de faire reposer son film sur des personnages forts, joués par des acteurs dont le jeu (ou l'absence de jeu, selon ...) ont créé le mythe. Pour ma part j'ai toujours pensé que c'est Harrison Ford qui faisait le film, mais bon je suis peu être un peu radical. La preuve qu'il était si peu sûr de lui, il a confié la réalisation des deux autres volets à d'autres réalisateurs ! Et quand on voit ce qu'il a fait en réalisant la nouvelle trilogie (pensant profiter de son "aura"), je pense pouvoir dire sans mal que c'était réellement un coup de chance ... Lucas n'est pas un bon réalisateur, mais un bon producteur, et il a su s'entourer pour créer une boîte d'effets spéciaux qui a fait recette et jouit d'une bonne réputation, mais surtout c'est un homme d'affaire hors-pair qui a fait son beurre à grand coup de merchandising. Il n'a donc rien de neutre et on peut aussi lui trouver des écueils. Je peux donc être tout aussi critique avec des films que j'apprécie, voire plus même. De plus ça n'a rien de snob de dire qu'un vieux film est meilleur qu'un ancien (nous avons le même âge et avons tous les deux grandi alors que le mythe prenait forme, nous n'avons donc en effet pas été marqués de la même manière et sommes pour cela peut-être enclin à la nostalgie je le reconnais), juste que pour faire mieux que ce qui existe déjà il faut réellement être bon, et là ça n'est pas le cas.
Quand à Cameron, on peut dire qu'il a ramé pendant pas mal d'années avant de connaître le succès commercial et financier qui est le sien aujourd'hui (oui il n'a pas fait sa fortune sur Titanic contrairement à ce que l'on pense, il a renoncé aux droits pensant que cela allait être un échec, comme quoi ... ), et a fait des films extraordinaires, réellement novateurs pour l'époque, avec les moyens de l'époque, et je citerais à propos Aliens, Terminator II, Abyss (un film génial qui n'a pas marché). L'héritage est tout à fait visible dans Avatar, et il va marquer son époque pour et par ses prouesses techniques, dont il est encore l'initiateur, mais là il rate complètement son scénario, son histoire, son univers. C'est MON point de vue, ma vision, je ne demande à personne de la partager si ce n'est pas la vôtre, et ne souhaite en rien l'établir en tant que parole d'évangile. J'ai juste un avis, et l'argumente. Je ne prétends pas être objectif, tout le monde sait bien que c'est impossible.
Donc puisqu'il s'agit d'un débat, normalement, argumente sur le film et ce que tu en as pensé, pas sur que les autres ont fait ou dit. Le fait que cela ait plu à des millions de personnes n'est pas un argument, et ne me dit pas que j'ai tort, juste que je suis libre d'avoir un autre avis, c'est le principe même de la liberté. Et on sait très bien à quel point des millions de gens peuvent se tromper ...


Dernière édition par magnamagister le Ven 20 Aoû - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 8 Mai - 13:12

Citation :
Quand à Cameron, on peut dire qu'il a ramé pendant pas mal d'années avant de connaître le succès commercial et financier qui est le sien aujourd'hui (oui il n'a pas fait sa fortune sur Titanic contrairement à ce que l'on pense, il a renoncé aux droits pensant que cela allait être un échec, comme quoi ... )

Deux erreurs :
- Cameron était bankable dès Aliens, Terminator 2 fut juste le plus gros blockbuster des années 90 aussi. Bref, il n'a pas tant ramé que ça si on considère qu'il était la coqueluche d'Hollywood dès son deuxième film pro'.
- Il n'a pas renoncé à ses droits sur Titanic : juste à son salaire. Mais il a touché un % sur chaque ticket vendu.

Pour le reste, no comment. Débat stérile.
Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 8 Mai - 13:29

Toujours aucun argument à décharge à avancer sur le film donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 23 Juin - 13:08

Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 23 Juin - 15:35

Excellent article que tu nous proposes là, réhabilitant un film injustement méprisé et passé sous silence. Et à la lumière des volontés et choix esthétiques, idéologiques, et narratifs du réalisateur (que je n'avais pas forcément perçu mais il fallait être sacrément calé en philosophie pour percevoir la référence) j'aurai plaisir à redécouvrir le film sous un jour nouveau quand je le verrai en DVD (très bientôt !).
En tout cas quand je vois les commentaires abominables et grotesques de gens qui se disent être des critiques professionnels du cinéma, je me dis que se fier à son propre jugement reste le meilleur des comportements.
Allez voir des films, faites-vous votre avis, débattez, discutez, et que ces plumitifs aigris et pédants aillent se faire f... !!!!
Merci Rom1 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 20 Aoû - 17:50

EXPENDABLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLES !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ste
copain du ch'nord !
copain du ch'nord !
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 35
Localisation : Normandie, au bord de la forêt

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 20 Aoû - 19:25

Oui il a l'air fun, il est sortit le 13 aout en Espagne et j'ai maté un p'tit cam pour me faire un aperçu. Résultat j'irai le voir en rentrant en france Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 21 Aoû - 10:58

Pareil, j'ai bien envie de voir ce film de vieux bourrins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 21 Aoû - 11:08

Étonnamment, cela ne m'étonne pas de toi.
Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 21 Aoû - 21:48

Le casting est alléchant et la BA donne plutôt envie. Rien que pour la prouesse réalisée par Stallone d'avoir réuni autant de pointures du film d'action (même s'ils ne sont plus de toute première jeunesse ...), ça mérite le coup d'oeil . On vous dira quoi quand on y sera allé lundi.


Dernière édition par magnamagister le Mer 25 Aoû - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 24 Aoû - 11:11

The Expendables :
Bon, ben ... encore un film qui ne brillera pas par la qualité de son scénario et la profondeur de ses dialogues. Dans le genre "Rambo a invité ses potes de régiment", on peut pas faire mieux. C'est bourrin, hyper violent, sanglant au possible : ça pète, ça trucide, ça tranche, ça gicle de partout, mais au final les scènes d'action restent divertissantes, pour peu que ce soit votre tasse de thé. Le duo Stallone/ Statham fonctionne pas mal (dans le sens où entre bourrins on se comprend), Jet Li n'étant que la gentille pièce rapportée pour le côté arts martiaux qui défoncent, Mickey Rourke le vieux camarade biclassé biker/tatoueur (et lanceur de couteau aussi j'oubliais) qui a raccroché, Dolph Lundgren le méchant gentil incontrôlable qui trahit mais en fait à la fin ça reste un pote quand même "je te pardonne tout hein", et les méchants, ben tout aussi archétypaux ...
Bref, passons, regardez-le si vraiment vous n'avez rien d'autre à faire (moi ça m'a fait passer le temps alors que je n'arrivais pas à dormir), ça vous rendra pas plus intelligent, ça c'est sûr, mais au moins vous vous serez divertis, pas de la meilleure manière on se l'accorde, pendant 1h30 de votre existence.

Ps : l'impression que cela me donne ; imaginez un JdR où Butch jouerait tous ces persos ensembles, dans la même équipe, ça fait froid dans le dos non ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ste
copain du ch'nord !
copain du ch'nord !
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 35
Localisation : Normandie, au bord de la forêt

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 27 Aoû - 15:16

Pauvre Butch, t'oublie qu'il a un Lasombra très fin et un scorpion retord quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 27 Aoû - 18:26

Merci, enfin de la reconnaissance Smile.

J'avais aussi un Brujah très discret, un Malkav (oui bon Abo et alors)....et d'autres dont je ne me souviens plus, ceux avec qui j'ai fait mes plus grands scenars restent les bourrins et L5a est l'exception à la règle (ou pas) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 27 Aoû - 20:32

C'est vrai qu'en fait quand tu ne tapes pas tu te caches.... comme le scorpion par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 1 Jan - 2:50

"INCEPTION"
Sans conteste pour moi LE film de l'année 2010. Christopher Nolan, après de belles réussites comme "The Dark Knight", ou "Memento", signe là un chef d'oeuvre du thriller psychologique (onirique plus précisément) et du film d'action. Surfant avec une étonnante originalité sur les thématiques de films mythiques comme "Total Recall", ou "Matrix", on a vraiment l'impression de regarder une adaptation d'une nouvelle de K. Dick, se laissant aisément transporter dans ce monde de pirates oniriques. Le film demande une attention de tous les instants, mais se suit très bien ; il est captivant du début jusqu'à la fin (il dure pas loin de 2H20 tout de même). La réalisation, le montage, les effets, sont impeccables, saisissant de réalisme et de qualité quant à leur faculté d'immersion et de suggestion du monde du rêve. Les scènes d'action sont réglées comme du papier à musique, et bien loin de la tendance actuelle aux mouvements de caméra vifs et improbables qui donnent la gerbe. Les acteurs (dont plusieurs issus du casting de "The Dark Knight") sont au niveau avec une mention spéciale à Leo qui remonte de plus en plus dans mon estime en tant qu'acteur à la lumière de ces derniers films ("Shutter Island" et "Les Infiltrés", que je vous conseille également).
En bref sauter dessus si vous ne l'avez encore fait, c'est un film d'une rare qualité. Moi je m'en veux d'avoir attendu aussi longtemps pour le visionner ...

PS : l'idée d'une adaptation en JDR m'a parcouru l'esprit dès les premières minutes du film, affaire à suivre ...


Dernière édition par magnamagister le Mar 1 Mai - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 8 Avr - 0:15

"SUCKER PUNCH"
J'attendais avec impatience ce nouvel opus de Zack Snyder et ce depuis son annonce. Il avait en effet su susciter ma curiosité avec "300" et m'avait émerveillé avec son adaptation de "Watchmen". Il nous offrira d'ailleurs bientôt un Superman Man of Steel qui je l'espère sera à la hauteur de nos espérances.
En tout cas on peut dire que j'en ai eu pour mon argent.
"Waouh !!!" et "Monde de Merde" sont les deux choses qui me sont venues à l'esprit après avoir vu le film.
"Waouh !!!" pour l'ambiance, l'esthétique soignée, le traitement original du monde onirique, et surtout les scènes d'action totalement gratuites et délirantes, mais réglées à la perfection, et véritablement spectaculaires. Le monde patchwork aux accents pulps, med-fan et cyberpunk est une vrai réussite, un monstre de Frankenstein improbable, mais complètement dans le ton et la thématique film .
"Monde de Merde", car on ne ressort pas psychologiquement indemne de ce film. La réalité y est oppressante, sale, sordide, et donne envie de se tirer une balle. Mais elle ne fait que mieux mettre en valeur le monde onirique et les deux valeurs mises en avant : la liberté et l'imagination. Imaginer que l'on est libre, la liberté d'imaginer, c'est bien tout ce qui nous reste ...
Au final une belle réussite, qui a su appeler en moi ce qu'il y a de plus précieux en l'être humain, mais aussi montrer ce qu'il y réside de plus vil. Un très bon spectacle qui mérite le détour.


Dernière édition par magnamagister le Ven 8 Avr - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ste
copain du ch'nord !
copain du ch'nord !
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 35
Localisation : Normandie, au bord de la forêt

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 8 Avr - 8:58

La semaine prochaine (sans enfants) me permettra normalement d'enfin aller le voir vu que je l'attends depuis un petit moment également. Vu ta critique j'ai d'autant plus envie d'y être rapidement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Cinématographe   Dim 10 Avr - 15:00

J'ai également adoré le film, malgré la dureté de la vie et l'abomination que certains hommes peuvent représenter. Mais les images sont fantastiques, et même si on se sent un peu perdu au début, comme l'héroïne, on comprend également son besoin de s'évader, dans tous les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 10 Juin - 0:44

X-Men First Class
J'eus très peur à l'annonce de film. Peur qu'il trahisse l'esprit et le background des personnages pour les besoins de leur superproduction. Quand je vis quels personnages (et acteurs) devaient être à l'écran, j'eus de véritables sueurs froides, et cela laissait présager à du très grand n'importe quoi pour ce qui est du scénario afin d'expliquer pourquoi tout ce beau monde allait pouvoir se côtoyer dans ce qui était sensé être les premières années des X-Men, et de la future Confrérie. Et même si au final le film est tout a fait regardable, et même tout à fait agréable et divertissant, on peut dire que ça a sérieusement taillé dans le gras... Je vais donc faire mon intégriste de l'univers Marvel pour juger le résultat, en passant en revue chaque personnage.
Ainsi on nous propose un Charles Xavier plutôt pédant, orgueilleux, et très immature. Il devient le sage que l'on connait dans le film, par opposition avec Magneto. Bon ok. L'acteur est par contre peu convaincant à mon goût. Et en plus, comment expliquer que dans le X-men origins on le voit sur ses deux pieds à la fin du film ?
Magneto. Ah ! Lui au moins son BG est globalement respecté, même si il est très lié à celui de Shaw. Il a déjà trop la classe et est l'embryon de ce qui fera de lui le formidable vilain qu'il a toujours été. L'acteur est plutôt bien vu.
Mystique. Un bien joli brin de fille ... Mais niveau caractère c'est une horrible flipette indécise. Elle ne fait rien du film. C'est dommage, un personnage avec autant de potentiel. L'histoire de la petite soeur adoptive de Xavier est de plus des plus grotesques.
Sebastian Shaw. On peut dire que Kevin Bacon campe là un bon méchant, un adversaire d'exception. C'est une réussite car il donne sa dimension au film et rend hommage à l'organisation qu'est le Hellfire Club.
Emma Frost. Une jolie poupée qui a sa place dans le film, même si niveau BG c'est de la haute trahison (temporellement parlant : elle se retrouve dans les pattes de Stryker dans le X-men Origins Wolverine et plus jeune... nawaq quoi ...). Elle a la classe et fait office d'adversaire intime de Xavier.
Pour les autres on a donc Beast (le geek un peu niais), Havok (encore un boulet dans la famille Summers, et cela pose de la question de Cyclops puisque c'est son frère et qu'ils sont censés ne pas avoir beaucoup de différence d'âge...), Banshee (lui ça passe), Angel (la jolie strip-teaseuse opportuniste qui vole et crache des fireballs), Moira Mac Taggart (la cruche de la CIA), et comme vilains de soutien Riptide (tout dans le visuel, rien dans la personnalité), et Azazel (le papa de Nightcrawler, le téléporteur de service).
Au final une galerie sympa, soutenue par un scénar pas trop crétin. Les pas trop regardant apprécieront. Mention spéciale pour l'apparition éclaire de Wolverine, qui m'a bien fait rire (il y en a pleins d'autres clins d'oeil par ailleurs).
Vous pouvez donc allez dans vos salles obscures sans attendre, c'est pas mauvais du tout ! Mais si vous avez vu le X-men Origins : Wolverine, et bien attendez-vous à pleins d'incohérence, dont on sait ils sont volontaires ou non, mais en tout cas ils auraient pu faire un effort pour accorder leurs violon, c'est navrant ...


Dernière édition par magnamagister le Ven 10 Juin - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 10 Juin - 20:05

C'est sûr que le personnage de Mystique manque cruellement de profondeur, alors qu'elle a trop la classe après (sans parler autant en plus). Et puis les acolytes du grand vilain sont très survolés. Dommage.

Mais le passage avec Wolverine est extra Surprised !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 1 Mai - 22:46

Avengers
De retour dans les salles obscures après une longue période de désertion. Et oui il fallait me motiver sérieusement pour me déhotter de mon canapé. Et malgré mes terribles craintes au vu des chapitres précédents (Thor, Captain America, Iron Man 2, et Hulk ... tous très moyens, mauvais, voire nullissime à part Iron Man 2 qui est pas mal surtout grâce à Mickey et à Scarlet) qui introduisent cet opus, la bande annonce m'ayant laisser penser à un scénario bas de gamme (la sempiternelle invasion extra terrestre ...), j'ai tenté l'expérience, en 3D en plus, une première pour moi ! Et bien ... la 3D d'abord pour moi est un procédé parfaitement inutile pour un film, une prouesse technique tape à l'oeil qui n'apporte rien à sa qualité visuelle ou esthétique. Ca déjà c'est dit. Sinon quel plaisir que de retrouver Robert Downey Jr en Tony Stark, Samuel L. Jackson en Nick Fury, et surtout Scarlett en Black Widow. Chacun brille à sa manière dans le film, le premier par l'humour, le second par le style (la classe tout simplement !), et la dernière par son charme indéniable, sa grâce, et son efficacité (les deux scènes d'interrogatoire sont excellentes). Pour les autres, et bien Captain America fait toujours autant son office d'étendard de l'Amérique triomphante avec sa tête de puceau le jour de sa première communion (et pourtant j'aime beaucoup ce personnage et il a sa part belle dans le film mais l'acteur bof...), Thor plaît surtout aux filles parce qu'il a de gros muscles, et Hulk fait office de bourrin de service, même si le Dr Banner n'est pas si mauvais, et qu'il apporte une petite touche d'humour, parfois bien sympathique (surtout à la fin lors de la confrontation contre Loki ... Laughing ), et bon Hawkeye a été casé là un peu par erreur on a l'impression (le personnage a pourtant sa raison d'être dans le comics). Pour les méchants, ben j'ai fini par me faire à Loki, qui joue sa part, mais bon rien de transcendant. On finit par s'apercevoir que le film repose surtout sur une équipe dont chaque membre a le droit à sa minute de gloire, de confrontation aussi bien physique que psychologique, et ils gagnent donc tous en intérêt et en profondeur. Ça occupe une bonne partie du film mais ça a sa raison d'être pour à l'issue composer un groupe soudé face à l'adversité (la trame générale du film en somme). Le scénario lui ne devient qu'un prétexte, et au final il remplit son rôle puisque le groupe est le centre d'intérêt du film. On a le droit à de belles scènes d'action sur l'helicarrier du SHIELD, et à une scène finale grandiose mais un peu confuse (la 3D ?) selon moi.
Pour résumer, je suis surpris de dire que le film n'est pas mauvais du tout, et Joss Whedon, le créateur de Buffy et Angel, ne s'est pas planté sur ce coup. J'attends un Avengers 2 avec plus de confiance, car la scène du générique de fin (qui laisse apparaître Thanos en tireur de ficelles !) laisse présager du bon, et du plus complexe qu'il y paraissait au départ ...


Dernière édition par magnamagister le Mer 30 Mai - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 1 Mai - 22:58

En étant de la gente féminine, je confirme que Thor est plutôt canon. Et Tony Stark a trop la classe !!!!
Quant à la 3D je vote également contre. Le film est quand même très sympa, mais il faut surement voir les autres films pour comprendre l'arrivée du Cube cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 30 Mai - 18:58

Men In Black III
Je dois tout d'abord dire que les deux premiers opus m'ont bien plu, l'idée d'une suite 10 ans après m'a donc plus qu'enchanté. Je jubilais déjà rien qu'à l'idée de revoir le duo Will Smith / Tommy Lee Jones, qui fonctionne plutôt bien à l'écran, et de me replonger dans ce monde loufoque de SF tendance série Z, l'humour en plus. Il semblerait que le tournage du film ne fut pas des plus simples à ce que j'en ai entendu, et que le dénouement aurait été trouvé alors que le tournage avait déjà commencé (chose qui eut lieu aussi sur le I, puisqu'ils ont modifié le scénario au montage), ce qui n'empêche pas que ce nouvel opus soit un divertissement de bonne facture.
Le scénario est un micmac temporelle comme je les ai toujours apprécié, simple mais efficace. Il laisse en tout cas la place à de belles scènes d'action (surtout la scène finale), à des répliques mythiques, à un nombre incalculable de clins d'oeil plaisants et drôles qui émaillent le film.
Sans être le film de l'année, c'est un film fun, dans la lignée des précédents (supérieur au II pour ceux qui auraient été déçu), qui apporte un peu plus au "mythe" des agents J et K. Allez donc le voir si vous n'êtes pas allergique à la SF de série Z, et que vous avez juste envie de passer un bon moment dans une salle obscure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 571
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 30 Mai - 20:56

Et Griffin est classe !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 31 Mai - 1:52

Prometheus :
Sans aucun doute le film de SF de l'année, et qui risque bien de devenir un classique des années à venir dans le genre. Ridley Scott, qui n'était pas revenu à la SF depuis 30 ans (depuis Blade Runner, 1982, mon film culte !), signe là un petit chef d'oeuvre, usant avec intelligence et parcimonie des technologies cinématographiques actuelles.
C'est un film tout d'abord superbe esthétiquement, c'est vraiment du grand art, une belle claque au niveau visuel. Ensuite c'est une belle galerie de personnages, tant au niveau des principaux (Shaw / Noomi Rapace, David l'androïde / Mickael Fassbender, Vickers / Charlize Theron, Janek le pilote / Idris Elba ...) que des rôles secondaires. Enfin une histoire assez classique, entendue, certes, et une réflexion un peu téléphonée, mais bon malgré tout l'ensemble fonctionne plutôt bien. Il est clair que ce film est de bout en bout un préquel à Alien, Aliens, Alien III et IV, et il ne s'en cache en rien, les références sont innombrables, bien vues, et sympathiques pour les fan (dont je suis) de la tétralogie originelle. On a le droit à de belles scènes de suspens et d'horreur, de belles scènes d'action, plutôt réalistes (oui il y un ou deux petits trucs qui gâchent un peu comme un personnage avec des lunettes "cul de bouteille" en 2093 et une scène d'opération sans anesthésie ou presque dont l'héroïne sort sur ses deux jambes dix secondes après qu'on lui ait ouvert l'abdomen mais bon je pinaille ...) et bien menées.
Les fans noteront d'ailleurs aisément que le film est bâti sur le même archétype qu'Alien (mission, découverte, confrontation, et écrémage de l'équipage jusqu'au dernier), comme une première épreuve de ce qui attend par la suite, et qui ne sera que la répétition du même schéma, une lutte qui se révèle finalement veine de l'humanité contre sa fin programmée, même si elle tend à la provoquer tout de même un peu à force de chercher des réponses. Le message est clair, on passe ainsi de l'optimisme émerveillé au début de l'histoire à l'idée de rencontrer ses créateurs (les Ingénieurs, la race alien du film) à l'irrémédiable apocalypse en guise de dénouement, quand la vérité est enfin dévoilée sur leurs intentions.
Malgré donc de petites imperfections (rien n'est parfait ... à part Blade Runner !) cela faisait longtemps que l'on avait pas eu droit à un film de SF "old school", sans débauche d'images de synthèses, avec de vrais acteurs et de vrais décors (en carton pâte mais fait par Giger tout de même !), un scénario certes pas d'une originalité foudroyante, mais avec un rythme, une ambiance et un visuel aussi soigné. Ridley Scott nous montre encore l'étendue de son talent puisqu'il est le seul à pouvoir passer avec autant de facilité d'un genre à l'autre (Road movie pour Telma et Louise, Peplum pour Gladiator, fresque historique pour Kingdom of Heaven, film de gangster pour American Ganster, film de guerre pour la Chute du Faucon Noir, Fantasy pour Legend ... mais j'en oublie), et il nous offre encore un divertissement de haute volée en revenant à son genre originel, la SF (Alien, 1979, ça nous rajeunit pas ...).
Peut-on espérer une suite ?


Dernière édition par magnamagister le Dim 26 Aoû - 1:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinématographe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinématographe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Observer devant le cinéma n'est pas une cinécure ! [Livre 1 - Terminé]
» Cinématographe
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Tout & n'importe quoi-
Sauter vers: