TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinématographe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kombusha
Homme le plus classe du monde
Homme le plus classe du monde
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 30
Localisation : Ca dépend où je suis

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 31 Mai - 15:53

Si les recettes sont bonnes, ça parle déjà d'une nouvelle saga, donc d'une suite.
Autour d'une autre mythologie, celle des Ingénieurs. Donc Bye les Aliens, Welcome les Space-Jockey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 5 Juin - 23:45

Sherlock Holmes - Jeu d'Ombres
Ayant été particulièrement surpris par le premier opus qui s'est révélé être un film à l'intrigue dense, pleine de rebondissements, filmé de manière très rythmée, dynamique, et servi par un duo tout à fait convaincant (Robert Downey Jr et Jude Law) qui offre une version post-moderne très plaisante et décalée du tandem Holmes/Watson, je n'avais pas eu le courage de me rendre dans une salle obscure pour voir le second volet. Mais la chose est aujourd'hui réparée grâce à la VOD. Le second opus m'a enfin permis de retrouver (il apparaît en tireur de ficelles dans le premier film) avec grand plaisir l'un de mes méchants de littérature préféré : le Professeur Moriarty, qui est ici plutôt bien campé. Le tandem de choc est reformé pour de nouvelles aventures, et on peut dire que là Holmes trouve un adversaire à sa mesure, et ne peut envisager de se passer de son fidèle Watson, même s'il est très préoccupé par son mariage ... L'intrigue est satisfaisante, même si moins dense et moins riche que le premier, mais la patte "Ritchie" (une réalisation moderne, dynamique, fun, décalée, quelque peu loufoque parfois) fonctionne encore bien sur un scénario un peu inférieur. Le spectacle reste au final très satisfaisant, l'action demeure au rendez-vous et on se plait à voir évoluer tous ces personnages dans une fin de XIXème siècle victorien riche en prodiges (anachronismes ?) technologiques.
Si vous ne l'avez pas vu, vous pouvez le visionner sans crainte, vous ne perdrez pas votre soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miatsou
Fan de bêtes poilues
Fan de bêtes poilues
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 16 Juin - 15:00

Blanche-Neige et le Chasseur. (et attention, je suis pas contente Shocked )
Le dernier essai en date avait été un fiasco (Blanche-Neige, il y a quelques mois, avec J. Roberts en méchante sorcière).
En même temps Julia Roberts, elle est sympa, mais elle devrait arrêter 5 minutes les films comico-comique pas drôles.
Bref, on s'est dit "vas y on est des oufs, on re-tente un Blanche-Neige !!".
erreur fatale.
Le film commence assez bien, décors bien sympa, concept légèrement revisité, Charlize Theron est une créature absolument magnifique, Thor, pardon, le Chasseur est super classe (mais en même temps, je suis déjà conquise par le style Embarassed ).
MAIS !!!.
Y'a cette cruche (pour pas être vulgaire) qui, même si elle se fait Robert (qu'est vraiment pas mal) joue MAL, est MOCHE et joue très mal. Et mal. Elle est horrible ! Elle a 2 phrases à dire dans tout le film, qui sont déjà bien nulles et n'apporte rien, sinon de la niaiserie, aux dialogues ! Mais surtout, qu'elle soit en train de pleurer (attention, film sponsorisé par Kleenex, c'est pas possible !), de manger, d'être en colère (avec un discours de galvanisation qui aurait mérité de se finir par un coup de pelle)... Elle a TOUJOURS la même expression ! (où on voit bien qu'elle est un placement de produit à part entière pour Freedent)
Au final, le film se laisse assez bien regarder (si on arrive à faire abstraction de la pintade) jusqu'au 2/3. A partir de ce moment, ça part en free-style total : le scénar ne se tient plus, la grue est en première ligne, le dénouement se passe en 2 sec 2 dixième, les nains (ah bah si, y'en a ! même qu'ils minent !) sont encore des gros lourdauds-marrants-débiles et un peu ... cons, quoi.
Bref, un BG qui aurait dû être tellement plus exploité (je voulais des tartes faites avec des daims et des zoiseaux !!!) , des acteurs (bon ok, juste une) bofs, une fin de scénar digne d'un Brain Soda (si, si, vraiment) MAIS y'a quand même Charlize, qu'est super et donne un autre aspect à la méchante marâtre (pourquoi pas, hein ?!) et pis Thor, quoi !

Bref, film pas terrible, mais qui passera bien vers Noël, entre le tartinage de toasts et le fourrage de la dinde (tiens ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 25 Juil - 22:42

Batman : The Dark Knight Rises
Christopher Nolan signe encore là un petit chef d'oeuvre cinématographique qui mérite largement qu'on s'y attarde. Ce troisième opus de la série est en effet un véritable feu d'artifice !
La distribution d'abord : on retrouve avec plaisir, faisant toujours preuve de grand talent, les rôles titres campés par des acteurs de renom (Morgan Freeman pour Lucius Fox, Mickael Caine pour Alfred, Gary Oldman pour Gordon, et Christian Bale..., mais pour ce dernier je ne m'y ferai toujours pas dans le rôle de Batman même s'il fait correctement son travail), et on a le droit en plus à Selina Kyle (la Catwoman, incarnée par Anne Hathaway) qui remplit largement sa tâche d'allié/vilain ambiguë et indécis avec style et justesse, Bane (incarné par Tom Hardy, pour qui je viens de voir qu'il sera le futur Max dans le remake de Mad Max !) qui constitue un vilain majeur profond et intelligent (à l'antithèse de la bande dessinée où il n'est qu'un casseur de bras sans cerveau !) au plan ambitieux et à la détermination sans pareil, et enfin Miranda Tate (jouée par notre Marion Cotillard nationale !) qui a un rôle bien plus que de second plan dans le film (je me garderai bien de spoiler car elle est à l'origine du gros rebondissement du film ...) et tient bien la route au milieu des autres.
La réalisation et l'image sont toujours d'une grande qualité, mais on perd en clair/obscur au niveau de l'ambiance pour gagner en psychologie et en profondeur au niveau des personnages. Le scénario est intelligent, et réserve bien des surprises, jusqu'à la fin, même si parfois on s'y attend un peu, pour ceux qui connaissent le comics, ou écoute bien tous les détails tout au long des 2h45 de film tout de même, que je n'ai pas vu passer !
On a même droit à de petites apparitions sympathiques : Ras' Al Ghûl (toujours Liam Neeson), Jonathan Crane / Scarecrow (par Cillian Murphy), et l'un des seconds couteaux de Bane n'est autre que Christopher Judge (Teal'C vous connaissez ?).
Au final, on a le droit à un excellent divertissement, moderne, plein d'action vertigineuse avec des personnages soignés et une intrigue solide, ce qui clôt la trilogie en beauté (même si une suite est possible visiblement ...). The Dark Knight lui reste supérieur (ben oui le Joker on ne peut rien contre ...), mais vous pouvez y aller sans craintes, c'est du tout bon !


Dernière édition par magnamagister le Mer 29 Aoû - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 25 Aoû - 17:55

Total Recall - Mémoires Programmées
Après avoir hésité nous avons fini par profiter d'une chaude après-midi pour aller nous rafraîchir dans une salle obscure.
Bon je dois déjà dire que je suis fan inconditionnel et acharné du Total Recall originel avec Shwarzie ; ce film est pour moi un souvenir impérissable, un film d'action cyberpunk par excellence, tiré d'une nouvelle ("You can remember it for your wholesale" en vo) de mon auteur de SF fétiche, Philip K. Dick (Blade Runner, Minority Report, A Scanner Darkly ... vous connaissez ? ben c'est encore lui ...). C'est donc pour moi un peu comme si on s'attaquait à l'Evangile selon st K. Dick que de faire un remake de l'originel, ce film kitch à souhait avec un Arnold en grande forme, un scénar bétonné, des seconds rôles de légende (Mickael Ironside, ceux qui ont vu "V" et Starship Troopers me comprendront, et l'un des premiers rôles de Miss Sharon Stone aussi ...), et des répliques qui tuent.
Bref la comparaison est impossible, on ne joue pas du tout dans la même cour, ça au moins c'est dit. Ils se sont inspirés de la nouvelle et du film originel, à n'en point douter, mais à part ça, vous allez voir un autre film, soyez-en convaincu.
Une fois cela bien établi, on peut malgré tout juger sur pied. Total Recall - Mémoires programmées est un bon film d'action. Les clins d'oeil au précédent sont nombreux (et la plupart du temps tombent à plat), mais il s'agit bien d'un exercice de style sur le même thème (la même nouvelle ?). Les décors sont plutôt bien vus, très immersifs, et très pompés sur Blade Runner (de ce cher Ridley Scott) à n'en point douter, et le résultat est bon au niveau visuel. Dans un tel cadre on a le droit à des scènes de baston et de poursuite (immeuble, hover cars, ascenseurs ...) plutôt bien menés (ça m'a pas collé la gerbe c'est que c'est bon ...) et assez crédible, à part la dernière dans la "Chute", l'ascenseur qui permet de relier les UK et l'Australie en passant par le centre de la Terre ...
D'ailleurs tant qu'on en parle, ce postulat, la "Chute", destiné à éviter de passer par des zones contaminés par les armes chimiques lors d'une énième guerre mondiale, c'est vraiment, vraiment, et je ne mâche pas mes mots, de la merde. Mais alors N'IMPORTE QUOI !... Le scénariste qui a pondu ça (un américain) doit être un gros nul en géographie, en physique, et en géologie (d'autant plus qu'ils ont osé une scène où ils se battent à l'extérieur du "véhicule", proche du noyau terrestre, soit plusieurs milliers de degrés) ... Ah, il est nul aussi en géopolitique, car penser qu'un jour les UK domineront l'Europe, c'est vraiment qu'il est pas à jour depuis la seconde guerre mondiale le pov' monsieur ... Enfin bref passons, même si ça m'a un peu décontenancé.
Pour ce qui ne va vraiment pas, maintenant. Le rôle principal d'abord. Je suis désolé mais Colin Farrell c'est un très mauvais choix. Ni le physique, ni la carrure, ni le charisme, ni l'humour, rien quoi ... Pour les rôles secondaires je trouve que Kate Beckinsale fait bien son boulot, en tant que femme fatale digne du pire des pit bulls (et pas mal foutue en plus !) On croirait qu'elle a bouffé tous les fauves d'un cirque avant de venir tourner, mais bon on la sent un peu paumée lors de ses scènes d'action, comme si elle sortait tout droit du plateau de tournage de Underworld ... Jessica Biel est la faire-valoir bien "gentille" du héros, un peu pâle, mais bon on l'excusera, elle est pas mal foutue non plus.
Pour ce qui est du scénar, le film étant une immense course poursuite, ça se suit sans mal, ça fait pas mal au crâne. Par contre l'intrigue est complètement ratée (où est Mars ? où est l'exotisme ? où sont les mutants ? quoi ? l'Australie ? c'est un peu merdique tout de même pour nous faire rêver ...), on nous offre au final un objectif tout petit (sauver l'Australie ?), tout ridicule, tout nul, bien loin de la machine des Stellaires du Total Recall originel. Bref ça c'est super raté ...

Au final, il nous reste donc un bon film d'action, très divertissant, assez beau visuellement, mais tout est copié, et ça n'est plus un exploit de nos jours avec les techniques disponibles de faire ce genre de chose au final (cf Avatar, là où l'originel nous a fait rêvé avec 100 fois moins de moyens), et l'intrigue est faiblarde (pour ne pas dire nulle, alors que l'on tient là une idée de départ géniale en matière de SF d'anticipation !), et avec des acteurs bien moins attachants, pour ne pas dire pas attachant du tout. Comme visuel de ce que c'est qu'une ambiance cyberpunk, c'est pas mauvais, mais pour le scénario, vraiment, on repassera.
Vous pouvez donc aller le voir, sans état d'âme, car vous reviendrez à l'originel, de toute façon.


Dernière édition par magnamagister le Mer 29 Aoû - 14:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kombusha
Homme le plus classe du monde
Homme le plus classe du monde
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 30
Localisation : Ca dépend où je suis

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 25 Aoû - 19:39

Pour ceux qui veulent aller voir ce film je vous conseille de visionner cette vidéo pour comprendre à quoi vous allez vous confronter.

http://www.youtube.com/watch?v=fbGkxcY7YFU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R-no
Génie du Mal très discret ...
Génie du Mal très discret ...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 33
Localisation : Châlons en Champagne

MessageSujet: Re: Cinématographe   Dim 26 Aoû - 15:14

Citation :
Par contre l'intrigue est complètement ratée (où est Mars ? où est l'exotisme ? où sont les mutants ? quoi ? l'Australie ? c'est un peu merdique tout de même pour nous faire rêver ...)

Arrête tu vas faire rêver skip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 28 Aoû - 17:05

The Expendables 2
Ah ... Ah ! AAAAHHAHAHAHAHHAH !!!!!
Vous dire que l'on a été le voir parce que on avait une réduc' et parce qu'il faisait chaud et que la salle était climatisée serait pure mensonge ... Je voulais absolument voir ce film !
Pourquoi ? Ben pour me taper une barre pardi ... Et j'ai pas été déçu du voyage. Après le premier volet, on met les mêmes et on recommence, avec en plus des invités prestigieux qui viennent se joindre à la fête : Schwarzie, ce bon vieux Bruce, et Chuck Norris Himself !
Comme méchant on a le droit à la crème de la crème : Jean Claude ! Mais si c'est pas une blague, d'ailleurs il a pas de nom dans le film, ils l'appellent juste "Villain", et il a trop la classe, à croire qu'il s'est habillé tout seul et qu'il a écrit ses répliques lui-même ...
Bon vous êtes suspendu à mes lèvres hein ?
D'abord le scénar, ben il y en a pas, et on s'en fout. Je pourrais dire qu'il y a une intrigue, mais bon là aussi on s'en fout. C'est super téléphoné, pas original pour deux balles (et des balles il y en a qui sifflent dans le film !), et encore une fois, OSEF !
Ce que l'on veut voir, c'est de l'action, et là il y en a ! Et des hectolitres et des hectolitres d'hémoglobine ! A ce niveau la scène du prologue est géniale, ça gicle partout, ça explose, ça bourrinne, ça défonce, avec une mention spéciale à Jet Li qui tue les méchants à coup de poêle (j'en connais une qui va demander des copyrights ...), tout ça pour sauver Schwarzie. Bon après on pleure un peu avec la mort du petit gars (le sniper, le frère Hemsworth), parce que JCVD est vraiment méchant (méchant mais respectueux ...), et alors on a le droit à une scène d'anthologie sur le sens de la vie et de la mort, bla... bla... bla..., et je vous avais pas dit, on pleure, mais de rire, limite à se pisser dessus ! Ensuite on a le droit à LA VENGEANCE ! ben oui on tue pas un membre de l'équipe sans le payer, cher, et là oh, quelle surprise, sorti de nulle part, c'est Chuck (le Loup Solitaire) qui vient les sauver, et qui repart tranquille après avoir tué une vingtaine de gars et détruit un char (on sait pas comment d'ailleurs ...). Et puis on a le droit à la scène qui devrait encore faire pleurer, avec les gens du village, leurs maris enlevés par les méchants tout ça, tout ça. Et là encore scène d'action où tous les méchants se font dézinguer, avec une mention spéciale à Jason Statham qui en tue une dizaine à lui tout seul à coup de couteau dans une église. Top la classe ! Puis vient la scène dans la mine pour sauver les ouvriers enlevés et rattraper les méchants avant qu'ils ne s'enfuient avec le plutonium (vous suivez toujours ?), et là on défouraille encore à tous vents mais les méchants sont partis et font tout sauter, et voilà bloqués ... Mais, TIN TIN !!!! c'est Schwarzie qui vient les sauver cette fois, avec un tunnelier !
Et enfin, scène final dans l'aéroport, où Schwarzie, Bruce, Chuck, et Sylvester crachent du pruneau à tout va. Bien sûr on le droit à la confrontation finale et ultime entre Stallone et JCVD, un moment d'anthologie en terme de combat, et de répliques ...
Car oui, vous pensiez que c'était un film sérieux, ben on en a l'impression parfois, mais en fait non, et il y a de savoureuses répliques de la part d'un peu tout le monde (les meilleurs sont celles de JCVD, de Chuck, et de Schwarzie évidemment).
Donc au final on a le droit à un film d'action bien bourrin qui ravira Butch, et qui m'a bien divertie durant presque deux heures. Il est meilleur que le premier volet, ne serait-ce que par la pléiade de monstres qui ont été rassemblés et crache la purée ensemble (c'est pas un film porno hein ...).
Allez le voir, c'est franchement jouissif et on passe un super moment, à rire.

PS : à bien y regarder on croirait vraiment que l'on a affaire au Kommando ZOB ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 28 Aoû - 19:26

Quand je dis que le bourrinisme a du bon, tu commences à t'y mettre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miatsou
Fan de bêtes poilues
Fan de bêtes poilues
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 28 Aoû - 19:50

c'est vrai qu'on voit clairement que ce petit homme bridé me plagie de long en long ! c'est moi qui ai inventé ce style de combat raffiné et classieux ! je contacte tout de suite les producteurs !

Mais bon ... mon art est enfin reconnu drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R-no
Génie du Mal très discret ...
Génie du Mal très discret ...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 33
Localisation : Châlons en Champagne

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 29 Aoû - 14:38

Kitchen Killer Kombat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 31 Oct - 0:23

Skyfall
Le dernier opus bondien vient d'envahir nos écrans, et je peux vous dire qu'il vaut largement le détour ! La critique semblait s'accorder sur une réussite de ce troisième volet, avec Daniel Craig dans le rôle de l'agent britannique mythique, et bien je ne peux que me ranger de leur côté. L'action est au rendez-vous, avec une scène de poursuite époustouflante à Istanbul en guise d'apéritif. Comme dans les deux films précédents, Bond en prend plein le cornet, il est toujours sur le fil, violent, apathique, psychologiquement fragile, alcoolique et drogué ... un personnage plus profond que ces prédécesseurs, et toujours incroyablement loyal, dévoué envers la couronne.
Pour ce qui est du scénario, rien qui casse des briques, mais cela se suit sans heurts, et je peux en tout cas vous dire que la fin réserve bien des surprises, à contre-pied de tout ce qu'un film de James Bond a l'habitude de nous offrir. Au final, les trois premiers volets finissent par créer un tout, une sorte de prologue, et la porte reste ouverte pour une suite dans un cadre "classique" (mais je n'en dis pas plus pour ne pas trop spoiler ...).
En ce qui concerne le méchant, on peut que Javier Bardem, que l'on a plutôt l'habitude de voir dans des films d'auteur (Almodovar, Woody Allen ...), campe un méchant plutôt intéressant, plus moderne (dans le sens où il ne veut pas détruire le monde mais plutôt faire du fric, et se venger accessoirement ...), au profil psychologique bien développé, et bien joué (pas trop caricatural).
Bref un bon divertissement, une réussite pour les 50 ans du personnage le plus connu et le plus représentatif du cinéma d'espionnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 19 Déc - 3:32

"Le Hobbit - Un voyage inattendu"
Que ce soit clair d'entrée : j'ai adoré ! Voir Bilbo le Hobbit porté à l'écran, comme le Seigneur des Anneaux en son temps, est une prouesse cinématographique en soit, et un immense risque au vu des fans qui vous attendent au tournant, et de pied ferme. Peter Jackson a encore bien fait son travail, en réalisant un film riche, où l'on voit qu'il s'est en plus fait énormément plaisir, surfant certes sur le succès de SdA, mais en nous servant sur grand écran une formidable aventure ! La magie est là, et elle opère, rien que pour vos yeux.
Les décors et paysages sont magnifiques, l'impression d'espaces vastes, ouverts, vertigineux est très bien rendue et appelle au voyage, les couleurs sont lumineuses, chatoyantes, vivantes, et procèdent à donner à l'oeuvre son esthétique, son cachet, sa chaleur. C'est un vrai passeport pour l'imaginaire et le merveilleux. Les moments sombres du film (et il y en a) sont d'autant mis en valeur qu'ils tranchent radicalement avec l'ambiance radicalement positive, clair, bon enfant, légère qui domine le volet, ce à travers le choix de traiter les personnages (nains et hobbit) de manière assez naïve, drôle, mais non sans passages dramatiques. Le seul bémol que j'apporterais est que parfois ce traitement conduit un peu au ridicule tant les clichés sont éhontés et poussés à l'extrême (Radagast et son traîneau tiré par des lièvres, les nains contraint à manger de la salade à la table d'Elrond à Fontcombe avec en prime de la musique elfique ...). Mais bon cela ne nuit pas trop au final à l'ensemble. Le film se joue à un rythme effréné, et malgré ses presque trois heures, on ne s'ennuie pas, on a nullement le temps de souffler. Les scènes, souvent mythiques, s'enchaînent avec plaisir et émerveillement, l'action est omniprésente ! Ainsi la scène avec les troll des montagnes est des plus savoureuses, le face à face avec Gollum est bien senti, la fuite de la "Porte des Gobelins" est phénoménale, et l'affrontement final contre Azog est magistral ! Les scènes de prologue (l'Erebor et la fuite des nains face à Smaug) ou d'épisodes légendaires (la guerre contre les orcs de Gundabad) sont de véritables prouesses techniques et esthétiques, où le souffle épique crève l'écran.
Il est certain que quelques libertés ont été prises avec l'oeuvre d'origine (les présences de Galadriel, Saruman, Radagast, les Géants de Pierre ...) ce pour épaissir l'intrigue et la rattacher plus clairement au SdA (et faire de Bilbo un vrai prologue, une "pré-trilogie"), mais également pour se faire plaisir, ça se sent ... Seuls les intégristes de Tolkien pinailleront ...
En bref, j'attends impatiemment la suite, et cela veut dire un an !

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 23 Jan - 1:50

Django Unchained !
C'est avec grand plaisir que je suis retourné au cinéma pour voir un film de Tarantino. Et je ne fus pas déçu du voyage ! Là le maître signe un bel opus dans le genre Western pur et dur, genre qui manquait à son panel, même si le genre a toujours été présent dans ces oeuvres précédentes, à travers sa manière de filmer, de raconter une histoire (surtout dans Kill Bill et Inglorious Basterds). Au niveau de la forme, on est tout de suite plongé dans un western spaghetti de série B des années 60, mais toujours avec la patte, ce petit plus de Tarantino, dans les personnages, les situations, les dialogues, qui font que l'on accroche, que l'on prend plaisir, que l'on rit, que l'on jubile !
Et pour ce qui des personnages, quels personnages ! Des acteurs formidables qui campent des anti-héros et des méchants profonds psychologiquement, fouillés, intéressants, clair-obscurs ou carrément archétypaux, mais attachants ! Mention spéciale à Chistoph Watlz, que j'avais déjà trouvé extraordinaire dans Inglorious Basterds, et là son chasseur de primes germanique est tout simplement génial ! Mention spécial également à Samuel L. Jackson, qui joue un "collabo" noir comme on aime les détester, un authentique clone de l'oncle Ben's (vous ne trouvez pas ?) ! Et enfin la palme revient à Leonardo Di Caprio, qui comme je le disais précédemment comme le bon vin n'a cessé de se bonifier avec le temps ; il est tout simplement extraordinaire en esclavagiste sudiste fan de lutte !
Pour le reste, on a affaire à un scénario qui se suit sans peine, un peu plus mou sur le milieu du film, mais toujours avec de belles occasions de scènes et de dialogues comme Tarantino sait en mettre en scène, et des acteurs utilisés avec maestria. Les scènes d'action sont à la hauteur de nos attentes : violentes, gores, fulgurantes, et bien maîtrisées.
Le thème sous-jacent, l'esclavagisme à la veille de la guerre de sécession, est traité non pas dans la rigueur mais plus dans l'émotion, dans le visuel, et donne un peu dans le cliché, dans ce que l'on s'attend à voir sur le sujet. Le film étant à lire au 3ème degré, cela n'a rien de dérangeant, mais n'y voyez surtout pas un portrait historique : c'est très entendu, et très manichéen, mais cela participe à l'ambiance et au genre, sans je pense qu'il n'y ait une volonté de recréer une quelconque vérité historique. Ce qui n'empêche pas de se poser des questions sur cette période noire de l'histoire des Etats Unis.
Au final, un divertissement de très bonne qualité, si l'on s'attache à voir ce qu'il y a bien à y voir, un divertissement riche en action et en dialogues drôles et incisifs, servi par d'excellents acteurs, dans une ambiance des plus soignées.

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 28 Fév - 0:36

DREDD
J'attendais la sortie de la nouvelle mouture au cinéma depuis l'annonce de ce remake mais il n'est jamais sorti sur grand écran en France en fait, mais directement en DVD !
Quelle gageure !... Bon j'ai eu peur, mais il ne pouvait pas être aussi médiocre que le précédent avec Stallone que lui j'avais vu au ciné dans les années 90 ... Et bien j'ai su dès les premières secondes que l'on avait pas affaire à un mauvais film.
Je m'explique. L'ambiance et là, mais pas trop marquée. Elle est carrément cyberpunk, et m'a séduite. Le personnage de Dredd, ben c'est pas Stallone, c'est Karl Urban (mais si, Eomer dans le Seigneur des Anneaux ! Wako dans les chroniques de Riddick !!!), et il fait un Judge Dredd moins carré, et moins caricatural que son prédécesseur, presque plus intelligent (pas photo ...), mais bon les poncifs du genre et les spécificités du caractère du personnage (la Loi c'est moi !) sont respectés. On lui colle en plus une fausse blonde recrue qui a raté son examen à 0.3 points mais qui a des pouvoirs psy pour compenser, sa blondeur sûrement ... Ca lui fait un handicap et le rend ainsi encore plus fort ...
Le scénar... ah oui le scénar, il y en a un ! Enfin il tient sur un post-it : Judge Dredd part en patrouille avec sa blonde psy quand il doit intervenir sur trois meurtres dans un building. Seulement c'est le QG d'un méchant gang de trafiquants de drogues dont le chef s'appelle Mama (joué par Lena Headey, mais si ! Cersei Lannister dans Game of Thrones !), et elle boucle tout le building et invite les habitants à tuer Dredd s'ils veulent qu'elle rouvre le bâtiment. Evidemment Dredd va tuer tous les méchants (même des Juges pourris mercenaires) et juger la méchante, ce malgré toutes les embûches, combats, et pièges qu'il rencontrera sur sa route. Là, bon moyen tout de même, les scènes d'action sont pas mal, avec pleins d'effets de ralenti sympa, et du sang et du gore, des tripes et des boyaux à gogo, mais bon on a affaire à une tranche vie, une journée de merde d'un juge, rien de plus ... Et oui je vous préviens, âmes sensibles, c'est très violent ! Mais c'est dans le ton de la BD, puisque je vous rappelle qu'au départ Dredd est un personnage de comics, et pas des plus pourris en plus.
Donc au final on a un bon divertissement, pas subtil pour deux balles (vous vous attendiez à quoi franchement ?), mais plutôt bien filmé, avec une ambiance réussie, sur un scénar léger, mais on s'en fout en fait ... Il est sans conteste meilleur que le précédent, et mérite le détour, après c'est à vous de voir ...

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 1 Mai - 11:27

Cloud Atlas
Un véritable OVNI cinématographique des frères Wachowski qui a débarqué sur nos écrans sans crier gare ... Le casting est des plus impressionnants (Tom Hanks, Halle berry, Hugo Weaving, Susan Sarandon, Hugh Grant, Ben Wishaw ...) et le film des plus originaux, pour ne pas dire déroutant, et parfois difficile à suivre, mais au final diablement intéressant ... Bon je ne l'ai pas vu dans les meilleures conditions (sur un tout petit écran en avion pendant mon voyage au Japon ...), mais le film, passés les premières minutes de relatives confusion, se met en place, et nous entraîne dans non pas seulement une histoires, mais six, à six époques différentes, qui évoluent en parallèle, l'originalité véritable venant du fait que chaque intrigue est évidemment liée aux autres, et influe sur les autres de manière chronologiquement descendante (vous suivez ?...). De plus, et c'est là parfois le plus jouissif, ce sont les mêmes acteurs qui jouent parfois jusqu'à cinq rôles différents, un dans chaque intrigue, et des rôles vraiment étonnants, à contre-pied, étant parfois grimés à en être méconnaissable !
Pour ma part j'ai bien accroché sur les deux intrigues futuristes (l'une cyberpunk, l'autre hard-science/post apo), mais il y a aussi deux intrigues modernes (de nos jours et dans les années 80), et deux intrigues dans le passé (17ème et 19ème siècle) qui sans être transcendantes donnent de la matière à ce conte fantastique audacieux et étranges, très bien réalisé et monté (et il le nécessite !).
En bref, si vous êtes curieux et voulez voir un film pas comme les autres, n'hésitez pas. Moi j'ai vraiment envie de le revoir, dans de meilleures conditions, pour me faire une idée sur ce film inclassable où la performance d'acteur n'est pas un vain mot.

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Mer 1 Mai - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 1 Mai - 11:39

J'ai beaucoup aimé aussi. Un film très intéressant et c'est sympa aussi de resituer les acteurs durant les différentes époques. Par contre c'est un film qui fait travailler les méninges pour ré-imbriquer les événements et bien comprendre les tenants et aboutissants des actes de chacun. Un vrai puzzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 1 Mai - 11:45

LOOPER
Un thriller d'action sur fond d'intrigue temporelle alambiquée (toujours quand il s'agit d'histoire de voyage dans le temps), voilà comment on pourrait définir ce film. Et je dois dire qu'il est plutôt réussi, tant qu'on ne se pose pas trop de questions sur le postulat de base, le pourquoi du comment du voyage dans le temps, son utilisation à des fins criminelles, et les divers alternatives temporelles créées par les actions des personnages qui permettent l'intrigue du film, sinon on risque vite d'avoir mal au crâne. Pour ma part, ça se tient, ça se regarde, c'est un bon divertissement qui permet de retrouver avec plaisir notre bon "vieux" Bruce, et Joseph Gordon-Lewitt, son "lui" en plus jeune.
L'ambiance est plutôt sombre, les rapports entre les gens violents, la société corrompue et dégénérée, mais on dirait notre époque (alors que cela est censé se passer dans un proche futur). Les scènes d'actions sont bien menées, et les acteurs font leur boulot, et c'est bien tout ce qu'on leur demande.
Attention, faites bien attention à tous les dialogues, apparemment anodins, car ils donnent bon nombres d'indices, à rassembler soi-même, pour comprendre des éléments de l'intrigue qui ne vous seront pas montrés à l'image. Ajoutez à cela les problèmes de temporalité, même si au final ça se suit très bien jusqu'à la fin, (mais un peu d'attention et de réflexion ne fait pas de mal et aide bien), et vous avez un film pas du tout idiot et moins simpliste, facile, qu'il y paraît.
A voir donc, si vous aimez la SF soft, les voyages dans le temps et leurs conséquences, et Bruce !

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Mer 8 Juil - 13:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 1 Mai - 12:22

IRON MAN 3
Un vrai plaisir de retrouver Robert Downey Jr dans le rôle de Tony Stark /Iron Man ! Bon je dois dire que j'ai attendu de voir où ils voulaient en venir avec leur intrigue et la manière dont ils ont traité un ennemi mythique du héros milliardaire en armure, le Mandarin. Et, sans spoiler, j'ai été très surpris, mais j'ai trouvé cela intelligent, même si les puristes de Marvel vont tomber de leur chaise, et rire, ou pas ...
La force du film vient, et repose sur Tony Stark, son charisme, et ses répliques cinglantes, sans conteste (je l'ai trouvé plus percutant encore dans Avengers, mais ce n'est que mon avis). Et c'est cela que l'on adore ! Par contre je dois dire qu'à part çà, le vilain de l'histoire ne m'a pas fait sauter de ma chaise (il manque de charisme et est complètement relégué au second plan par Tony), même si je dois dire au final que son plan, aussi étonnant et incongru qu'il soit dans sa manière de procéder et par les techniques un peu grosses qu'il emploie, mais éminemment humain au final (le Dieu frique triomphe toujours quoi !), est relativement intelligent. Mais il a pas la classe, pas le profil, je trouve. J'ai d'ailleurs eu peur, en tant qu'amateur confirmé de l'univers Marvel (pas encore spécialiste mais on y travaille) qu'ils développent l'AIM comme dans la BD (les connaisseurs comprendront de quoi je parle, surtout que cela aurait été logique puisque l'HYDRA est abordé dans Captain America), mais visiblement ils ont préféré en faire tout autre chose (je suis déçu ! MODOK à l'écran ça aurait pu donner !).
Bon au final j'ai passé un bon moment. Les scènes d'action sont à la hauteur, surtout la scènes final, qui est vraiment l'apothéose du film.
Et restez après le générique, il y a une scène tordante en bonus.

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 19 Juin - 2:25

Star Trek - Into Darkness
J'attendais la suite du premier opus avec impatience, ce afin de voir ce qu'il allait faire du reboot intelligent amorcé lors du film princeps. Le teaser m'avait bien mis l'eau à la bouche, j'y suis donc allé en toute confiance. Et je ne fus pas déçu du voyage !
On retrouve donc avec plaisir tous les acteurs du premier film, au final bien choisis et attachants, dans un divertissement riche en action et en rebondissements de haute volée, chose à laquelle on est peu habitué dans Star Trek, mais c'est ici moderne et de bon ton. Les moyens sont mis en terme de scénario, de situation, de visuel, d'effets spéciaux (mais pas trop), de conflits, tout aussi bien physiques que psychologiques, pour passer un très bon moment. Et  je peux vous garantir qu'en presque 2h30 de film, on a pas le temps de s'ennuyer.
On a donc le droit un bon in media res en guise de prologue (l'exploration et ses écueils ...), et ensuite l'intrigue principale se met en marche. Au départ très classique (trahison au sein de Starfleet sur fond de guerre imminente contre l'Empire Klingon...), elle progresse en s'épaississant jusqu'à la révélation sur la véritable nature et identité du méchant, et sans spoiler, c'est un élément que les fans de la série et des film originaux verront venir à cent lieux, mais apprécieront je pense. Ensuite l'action ne faiblit pas et amène à un premier dénouement, que les fans apprécieront aussi tellement la référence, le clin d'oeil est gros. D'autres comme moi diront sûrement qu'il est un peu trop gros ... Puis vient un dernier rebondissement, car cela ne s'arrête pas là, et qu'on en redemande ! Très attendu en fait. L'épilogue on le devine sans mal, mais bon, cela reste tout à fait acceptable ...
Au final on se laisse prendre dans ce spectacle de qualité qui ravira les fans de la première heure comme les "SF casual", et ceux qui veulent juste voir un divertissement et ne sont pas allergique au space opera utopiste et aux pyjamas.
Si cela continue dans cette veine, la SF a de beaux jours devant elle, et c'est tant mieux !

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Jeu 28 Aoû - 1:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 31 Juil - 0:55

Wolverine - Le combat de l'Immortel
Soyons clair d'entrée, ce n'est pas le film de l'année, mais cela reste un divertissement plutôt honnête, si on lui passe ses quelques défauts.
Nous retrouvons Logan en homme des cavernes ami des ours juste après X-men III. Il va vivre bien des aventures au Japon pour sauver Mariko, la petite fille d'un de ses vieux amis connu lors de la seconde guerre mondiale (l'occasion pour les ricains de se flageller un peu ...). A ce niveau le film se suit sans peine, même pour ceux qui ne connaissent pas l'univers Marvel, c'est une course poursuite tout du long ... Une petite baisse de rythme à noter au milieu du film pour tenter d'approfondir la psychologie des personnages (sans réelle conviction). Mais à aucun moment du film on ne vous explique d'où viennent ces gens en pyjama noir (la Main ?), qui est le Silver Samouraï, ou les liens du clan Yashida avec ces mecs en pyjama, ou la raison de la présence de Viper, agent de l'Hydra, normalement ... Non rien n'est expliqué ou explicite, et c'est bien dommage ... le scénario en souffre. Au final on a affaire à une histoire un peu bateau et entendue. Wolvie s'en prend plein la tronche pour pas un rond, mais bon comme vous vous en doutez, il survivra (non je ne spoile pas !). A noter sinon le personnage de Yukio, plutôt sympathique en "garde du corps" de la bête, charmante, et utile. Mariko est plutôt jolie, mais constamment sous Tranxène 1000, et ça se sent. Le personnage de Viper est bien plutôt campé, même si elle est blonde ... (sacrilège !) Bon Hugh Jackman est toujours bien dans son personnage, plus torturé que jamais par son passé et ses crimes. Mais ça reste très moyen tout cela. Bon ça se passe au Japon, les décors sont magnifiques et les petites références culturelles amusantes ...
En fait le plus intéressant à voir est la petite scène teaser à la fin du film, où ... on nous introduit le prochain film X-men "Days of the Future Past". Je ne spoile pas, je vous laisse la surprise. Et non y'a pas Omar Sy en Bishop dedans ...

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 1 Avr - 23:58

Captain America 2 - Winter Soldier
A ma grande surprise, ce film est très bon ! Et non ce n'est que parce qu'il y a Scarlet dedans (même si ça aide bien !). J'avais été très peu emballé par le premier opus, qui n'avait de l'intérêt que par le rôle de Crâne Rouge tenu par Hugo Weaving. Mais l'acteur principal ne me convainquait pas, pas plus dans Avengers, et là on peut dire qu'il y a du mieux, mais cela reste très moyen et entendu pour le rôle central, celui du Captain (comme je l'adorais dans mon enfance !...), qui reste un "loyal con" borné et monolithique. Bon heureusement il y a de très bons seconds rôles, le premier étant Natacha "Black Widow" Romanoff, que l'on découvre petit à petit en profondeur, toujours aussi efficace dans le coeur de l'action, à travers tous les films Marvel, et qui constitue une équipière solide et utile, un pendant à notre héros qui lui n'est qu'un paladin doué d'une tête de mule au service de son idée de la patrie. Nick Fury est toujours génial, ayant le droit à une superbe scène de course poursuite qui décoiffe et nous révèle la puissance du personnage. Falcon, un héros secondaire dans la BD, est bien développé dans cet opus et remplit bien son office. Quand aux méchants, le Winter Soldier est un antagoniste de taille pour le Captain, mais je ne spoilerai pas en vous disant seulement qu'il n'est que l'exécutant, la surface émergée de l'iceberg, qui cache un mal bien plus grand ... Saluons aussi la performance de Robert Redford, qu'on est surpris de voir dans une telle production en grand patron du SHIELD.
Et c'est là ma grande surprise, le scénario ! Et oui, enfin une intrigue et un déroulement digne de ce nom ! C'est plutôt intelligent, bien mené, et pleins de rebondissements qui surprendront même (un peu ...) les fans de l'univers Marvel (toujours avec pleins de clins d'oeil et de références pour ceux qui le connaissent en profondeur). De très belles scènes d'action (l'attaque du bateau, la course poursuite avec Nick Fury, l'évasion du siège du SHIELD, la confrontation contre le Winter Soldier sur l'autoroute, le final sur les Helicarriers ...) et un suspens entendu mais qui fait son office ... Une vrai bonne surprise au final, qui mérite que l'on se déplace. Je ne vous ferai pas la bêtise de vous en dévoiler plus ...

Comme de coutume (attention spoiler !) le générique de fin introduit le film suivant, Avengers 2 Age of Ultron, présentant le Baron Strucker, ainsi que Quicksilver et Scarlet Witch ... Ça promet !

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 29 Mai - 13:10

X-men - Days of Future Past
Bon, je dois d'abord vous dire d'entrée que mon avis est assez mitigé sur ce film. D'un côté j'adore les X-men, ils sont une véritable réussite au niveau comics (même s'il y a eu du bon et du moins bon comme de bien entendu ...) et les transpositions filmiques (X-men, X-men , X-men 3, et X-men First Class) ont été pour l'instant plutôt satisfaisantes, voire très bonnes (X-men 2 !), même si parfois ça taillait gravement et nuisiblement dans le background des personnages pour rentrer dans le moule du scénario, parfois pas très inspiré.
Ceci dit, Days of Future Past, sans être un mauvais film, est divertissant et on a plaisir à retrouver les personnages de la saga, souffre d'un problème de scénario. Il est vraiment prétexte et bancal pour permettre de mélanger les personnages que l'on connaît de la saga X-men et de First Class, idée intéressante sur le papier, mais pas avec du voyage temporel un peu moisi ! Franchement ils ont bien du mal à justifier que ce soit Wolverine (attention spoiler !) qui soit renvoyé dans le passé (enfin juste son esprit) pour tenter de changer l'avenir (la guerre entre les Mutants et les Sentinelles qui protègent l'humanité qui tournent en faveur de ces derniers) avec l'aide pas très volontaire et productive d'un Xavier désabusé et d'un Magneto toujours aussi borné. Bon ça se tient dans les faits mais on a l'impression que les scènes se succèdent sans trop de raison ou de cohérence jusqu'au dénouement, ou tout va se jouer, suspens oblige, in extremis ... Au moins par rapport à First Class, Mystique a la part belle à l'écran. Elle est exploitée à fond et sert à quelque chose.
Sinon évidemment on a droit à une pelletée de nouveaux personnages qui servent à justifier des effets spéciaux qui déchirent lors des scènes de combat (dans le futur hein comprenez bien) c'est à dire Bishop (sous-exploité mais plus crédible que je ne le pensais alors que j'avais hurlé quand j'ai su que c'était Omar Sy qui allait l'incarner), Warpath (oui ça va ...), Sunspot (il fallait bien des effets pyrotechniques), et surtout Blink (qui elle a un pouvoir très utile et bien utilisé à l'écran). Bon il n'empêche que les Sentinelles sont plus fortes ...
Au final, je suis donc partagé. Le film n'est pas mauvais en soit mais j'aurais aimé un scénario plus inspiré et moins de personnages prétextes. Et comme on pouvait s'y attendre ils ont fini par nous faire le coup du reboot (ils reviennent tous même ceux que l'on ne voulait plus revoir !) pour s'assurer un avenir plus cohérent, en théorie.

On a le droit évidemment à une scène après le générique de fin qui annonce le prochain film X-men : L’Ère d'Apocalypse, où l'on voit ce bon vieux En Sabah Nur (Apocalypse, le premier Mutant) qui fait des prouesses ...

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Jeu 28 Aoû - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 27 Aoû - 2:26

The Expendables 3
Ah ! Que je l'attendais celui-là ! Surtout quand j'ai eu vent du casting ! Un déluge de gros bras machos tous droits sortis de leurs maisons de retraite ! Ainsi, comme dans les volets précédents on aime à retrouver Stallone, Statham, Lundgren, Couture, Crews, Li, Schwarzenegger, et en prime Antonio Banderas, Wesley Snipes, Harrison Ford, et ce bon vieux Mel Gibson dans le rôle du méchant !
Pour ce qui est du scénario, rien de bien compliqué, rien de tordu, pas de réelles surprises, mais on s'en fout. Par contre, et c'est ce qui nous intéresse, on a le droit à de belles scènes d'action : la libération de Snipes dans le train pour se mettre en bouche, l'opération en Somalie pour la première rencontre avec Mel avec une scène de poursuite très bien menée, l'opération avec l'équipe de petits jeunes orientée high tech digne d'un "run", et l’époustouflante scène finale ambiance film de guerre pour sauver les petits jeunes avec les vieux et tuer le méchant. Et non je vous ai pas spoilé ! Car le scénar, on s'en fout !
Ça se suit vraiment sans peine, et on en a pour notre argent. L'équipe de petits jeunes est sympa (le recrutement est un peu long et fait redescendre le rythme du film), et mention spéciale à Banderas qui a un excellent rôle de chieur sympathique, à Wesley Snipes, qui est bien bill dans son genre et a énormément d'humour (il sort de prison ... dans le film comme dans la vie), à Harrison Ford qui a droit à un rôle efficace, de pilote ...d'hélico, et à Mel Gibson qui campe un méchant presque trop profond pour ce genre de film (comparé à Van Damme dans le 2 s'entend ...).
Bref du film d'action comme cela fait grand plaisir de voir sur grand écran. J'attends la suite (déjà annoncée ! Avec Pierce Brosnan, voire Christophe Lambert, Jean Reno, et Luc Besson à la réalisation selon les rumeurs les plus folles !) avec impatience !...

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Jeu 28 Aoû - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
argan argar

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 41
Localisation : Auxerre

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 27 Aoû - 23:36

Merci pour la critique.
J'hésitais à le voir, je vais mater!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinématographe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinématographe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Observer devant le cinéma n'est pas une cinécure ! [Livre 1 - Terminé]
» Cinématographe
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Tout & n'importe quoi-
Sauter vers: