TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinématographe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 12:53

J'ai pour ma part visionner Casshern avec mon épouse il y 2 ans. Et je dois dire que cela nous a laissé un souvenir ... mitigé. Autant l'aspect esthétique est soigné (voire superbe pour certains plan, surtout au début du film) autant je n'ai pas accroché du tout à l'univers et au scénario, très brouillon et trop décalé dans le genre. A voir malgré tout pour se faire un avis, mais bon, on a largement fait mieux : Avalon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 13:01

Sinon "Alice in Wonderland" du grand Tim Burton sort demain, ne le manquez pas, je ne pense pas me tromper ou me fourvoyer en disant que ce sera un petit chef d'oeuvre !
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18940545&cfilm=132663.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 19:37

Burton, il est mort depuis Big Fish. Depuis, c'est un zombi réanimé par les studios qui fait des films sous son nom. Ce qui explique qu'ils soient aussi pourris.
Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 20:13

Etant donné tes goûts en matière de cinéma (films asiatiques obscurs, de série Z, ou nanars vénérés comme films cultes par les déviants psychopathes), je me permettrais de prendre ta remarque comme purement subjective ... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 20:27

C'est clair que vis à vis des films que tu as l'habitude de citer, les films de Tim Burton sont trop subtils.
Moi j'aime beaucoup son côté un peu, voire beaucoup, décalé avec des effets toujours spectaculaires et une musique à la qualité indéniable. Et puis, étant fan de ses films, ainsi que de Johnny Depp, je me réjouis à la sortie de chacune de ses nouvelles réalisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 21:17

Moi j'aime bien Tim Burton et J'aime bien l'artiste Johnny Depp.
Donc tout me va.

J'aime aussi les gros films de bourrins, les films asiatiques où ça découpe, voire où ça tire de partout, mais pas leurs mélodrames "nian nian" par contre.

Le "nian nian" de toute nation me désespère ; je n'aime pas payer pour un truc où je vais m'ennuyer à me tirer une balle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 22:04

Je pense qu'on doit être nombreux dans le même cas : si tu t'ennuies quand tu regardes un film, autant faire autre chose ... et les films "fleur bleue" me font gravement c... aussi, mais l'aspect mélodramatique peut être bien venue, quand il est bien utilisé. Tiens regarde dans "l'Empire contre attaque" quand Luc apprend que le grand tout noir asthmatique est son père, on est à la limite du mélodrame, voire carrément dedans, et pourtant c'est bien mené. Emotionnellement on a mal pour lui devant une telle révélation, c'est de la tragédie grecque, et en cela Lucas n'a rien inventé, il utilise les ressorts scénaristiques classiques.

Pour étayer mon propos voici la définition :

Le mélodrame est un genre musical, théâtral et cinématographique.

* Mélodrame (musique) est une œuvre musicale sur laquelle est déclamée un texte dramatique.
* Mélodrame (théâtre) décrit un drame populaire aux situations extravagantes suscitant de vives émotions ;
* Mélodrame (cinéma) est une alternance de scènes de bonheur et de détresse où le pire risque toujours de triompher.

Juste pour dire que le mélodrame a pris une connotation "nian nian" comme tu dis à cause de certain films, alors que pourtant c'est une vieille recette narrative qui comme toute, si elle est bien utilisée, peut être de qualité, ou non. Cela dépend beaucoup de ce que le réalisateur avait en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 23 Mar - 22:31

Burton, "subtil" ? Wé euh... juste non quoi.
Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 26 Mar - 14:52

"Alice in Wonderland" (oui on l'a vu en vo)

Et bien la satisfaction est au rendez-vous. Tim Burton, bien que bridé par Disney (ça se sent tout de même un petit peu on l'a connu plus sombre et plus gore ...), nous offre un film plus grand public que d'habitude (si si vous pouvez y emmener vos enfants, je pensais que ça n'allait pas être le cas mais cela reste très soft au final), avec de bons sentiments, des méchants pas si méchants, et une jolie morale un peu bateau (c'est là où je suis un peu déçu).
Malgré tout la poésie, l'originalité, la magie de l'oeuvre sont bien rendues et respectées (si vous ne l'avez pas lu je vous le conseille). Burton fait en effet efficacement la synthèse des deux livres de Lewis Caroll ("Alice in Wonderland" et "Through the looking glass") et nous livre une Alice adolescente qui doit choisir ou non de prendre sa destinée en main, son expérience rêvée (???) dans le Pays des Merveilles se révélant être une métaphore de son rite de passage dans le monde des adultes. Les décors (tout en numérique, on peut le déplorer) sont très réussis, dans l'esprit conte de fée foisonnant et clair-obscur de Burton, les acteurs et personnages numériques drôles et attachants (mention spéciale au Chapelier Fou campé par un Johnny Depp plus que dans son élément, à la Reine Coeur, très convaincante, jouée par Helena Bohnam Carter, Alan Rickman prêtant sa voix au "Blue Caterpillar", et Christopher Lee au "Jabberwocky"). Aucune scène, moment culte ou personnage important des romans n'a été oublié !
C'est donc au final un spectacle de qualité, esthétique, respectueux de l'esprit de l'oeuvre (la traduction du langage décalé, fait de jeux de mots, de mots valises, et autres constructions sémantiquement psychédéliques est un régal, à voir en vf ...), même si on peut lui reprocher son côté un peu trop politiquement correct, pour un Tim Burton. A voir et à rêver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mar 6 Avr - 20:41

Inglorious Basterds

Bon je dois dire que là je vais être difficilement objectif puisque je suis un fan inconditionnel de Tarantino. Ce film est une tuerie ! (au sens propre comme au sens figuré). Un excellent casting d'abord, comme il sait nous en rassembler, avec des seconds rôles et des personnages de premiers plans qui gagnent à être plus connus (l'officier SS Landa joué par Christoph Waltz est excellentissime et Brad Pitt très bon comme dans un Snatch ou un Fight Club ...). Un découpage de l'histoire comme il en a le secret, avec des scènes de confrontations verbales toujours aussi jouissives et de qualité, ce petit plus original et décalé au sein d'une conversation banale qu'il sait si bien mettre en scène (c'est sa marque de fabrique depuis Reservoir Dogs !). Une musique elle aussi bien choisie qui porte l'ambiance et l'histoire, en plus du jeu d'acteur et du scénario, à mi-chemin en le western et le film de série B. Et là on peut dire qu'il réalise une merveilleuse synthèse du film de guerre, en incluant tous les codes du genre, mais matinée par son goût pour les films de série Z (ainsi que les films d'action asiatiques), et je dois dire que c'est carton plein au niveau du résultat !
Mélangeant savamment tous ses ingrédients, il nous fait don d'un chef d'oeuvre du genre, drôle, grotesque, violent, gore, avec des personnages savoureux (dont certains ont un background aussi ridicule qu'improbable). Et sans trop vouloir vous dévoiler la fin je peux juste dire que ça dépote dans le casting et que le réalisateur ne s'embarrasse pas avec l'Histoire, nous réservant moult surprises et rebondissements !
A voir d'urgence donc, pour ne pas mourir idiot ...


Dernière édition par magnamagister le Mer 7 Avr - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kombusha
Homme le plus classe du monde
Homme le plus classe du monde
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 30
Localisation : Ca dépend où je suis

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 7 Avr - 15:02

Vu au cinéma, et malheureusement bien moins bien que ce que les critiques laissent croire.
Des scènes inutiles ( Je tape dans le noir de mon tunnel avec ma batte de baseball pendant 5 minutes), le dénouement des scènes est parfois beaucoup trop rapide ( scène de la taverne avec les allemands ou la confrontation verbale commence bien et ou tout part en couille sans raisons).
L'officier SS joue très bien mais ca n'est pas forcement le cas de tout les acteurs ( surtout les francais bizarrement ).
Des surprises notamment ( au moins il a pas voulu griller son film comme Valkyrie ou on savait que de tte facon l'attentat échouait, il a arrangé l'histoire a sa sauce, ce qui pour ma part m'a permis de conclure par le coté gros nimp de ce film).
Bref j'ai trouvé le film regardable, divertissant, mais décevant pour un Tarantino, qui m'a semblé partir dans le bourrinisme et la facilité du massacre un peu trop souvent dans le seul but de choquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 9 Avr - 1:24

"L'Imaginarium du Dr Parnassus" de Terry Gilliam

Film passé totalement inaperçu pour la plupart d'entre vous je suis sûr, sorti pourtant en novembre dernier (hors compétition au festival de Cannes cette même année), et en dvd depuis quelques jours, c'est à cette occasion que nous l'avons revu avec mon épouse, et ce avec beaucoup d'intérêt. Au départ l'idée de voir un film avec un casting aussi alléchant (Jude Law, Colin Farrell, et Johnny Depp dans le même film !), de voir le dernier film de Heath Ledger, et un film de Terry Gilliam (qui nous a offert les cultissimes Brazil, Sacré Graal, et l'Armée des douze singes tout de même ...) nous avait attiré grandement, et ce sans rien savoir de l'histoire. Pour cette dernière, il ne s'agit ni plu ni moins ici que de revisiter le mythe de Faust d'une manière des plus originales et décalée, un véritable allée simple vers le rêve et l'imaginaire. Ce film est en effet fantastique, étrange, en marge, surréaliste, et tout ceci dans le meilleur sens du terme. Certes si vous aimez les choses concrètes et explicites, vous pouvez passer votre chemin. Et si vous êtes allergique au style Monty Python (surtout sur l'aspect barré, le film n'étant pas spécialement drôle), ce film n'est pas fait pour vous, du tout. Le thème est pourtant simple et plutôt bien mené : un pari avec le Diable (Mr Nick, joué par un excellent Tom Waits : rappelez-vous de Renfield dans le Dracula de Coppola ...) pour sauver l'âme de l'être aimé, avec pour seul "aide" un faux escroc repentant (Tony, joué par Heath Ledger). Les scènes dans l'Imaginarium (Le bon Docteur a le pouvoir de faire entrer l'un de ses spectateurs dans son univers imaginaire personnel, proposant à l'issue un choix moral entre le bien et le mal, Parnassus luttant contre Mr Nick pour son âme ...) sont très réussies, donnant lieu à d'agréables surprises et performances d'acteurs. Un coup de coeur pour Valentine, la fille du Dr, jouée par Lily Cole, que je trouve particulièrement mignonne, ...et convaincante.
Au final du bon Terry Gilliam, à voir pour l'hommage fait à Heath Legder par ses amis (pour la petite histoire Heath Ledger est mort avant d'avoir terminé le film, et c'est donc ses amis, les trois sus-cités, qui ont repris son rôle pour l'achever, comment est-ce possible me direz-vous, il va falloir visionner le film pour comprendre ... ), pour l'ambiance décalée et l'appel à l'imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kombusha
Homme le plus classe du monde
Homme le plus classe du monde
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 30
Localisation : Ca dépend où je suis

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 9 Avr - 15:01

J'avais entendu parlé de ce film, et de la mort de l'acteur principal et donc le "Comment qu'on fini le film?". L'idée du film est sympa, beau casting, je voulais le voir mais je l'ai "oublié".
Ayant vu la pub pour le Dvd l'idée de le voir m'est revenue. La pub m'a fait un peu peur j'ai vu que ca avait l'air trés trés coloré, et moi les couleurs :'(.
Pour ce qui est de l'ambiance du film, je ne suis pas fan des Monty Python mais les anglais sont capables de pondre des merveilles cinematographiques quand même alors jme dit que barré ou pas le film est a voir.
Grace a ton post je vais essayer de trouver la motivation de voir le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 10 Avr - 15:51

Moi, j'ai adoré l'Imaginarium du Dr Parnassus. Mis à part le casting des plus attirant (que des beaux mecs et une jolie fille Smile )

Et puis l'histoire est vraiment très bien tourné et le côté fantastique est très coloré et assez sympa. J'avais déjà bien aimé Les frères Grimm de Terry Gilliam, où on pouvait voir quelques contes revisités de manière un peu étrange. Enfin, c'est vraiment un bon film, un bon divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Dim 25 Avr - 1:52

"AVATAR"
La sortie en DVD m'a enfin donner l'occasion de voir ce film, dont tout le monde m'avait tellement rabattu les oreilles (du genre "Quoi tu l'as pas vu ????? Mais tu es trop une personne pas normale toi !!!!") que par rejet et esprit de contradiction je n'avais pas souhaité le voir, ma première impression m'ayant dit que j'allais perdre mon temps ...
Le soufflé étant retombé, je pouvais maintenant le voir avec un regard plus neutre.
Mon avis se résume ainsi : c'est certes beau, agréable à regarder, pourvu qu'on soit bon public, mais ce n'est pas le meilleur film de SF de tous les temps, loin de là, et certainement pas le meilleur film de Cameron (Aliens lui reste 1000 fois supérieur, et Abyss est un véritable chef d'oeuvre sur le même thème).
Je m'explique. Déjà le scénario est d'un classicisme affligeant, aucun poncif ne nous est épargné, on voit tout venir à mille kilomètres, aucune surprise on devine déjà la fin dans 5 premières minutes du film. A partir de là on se dit qu'au moins il nous reste à regarder les images et s'intéresser à l'univers. Et là deuxième déception. Les images sont très belles (quoique certaines sont trop flashy à mon goût, ça pique les yeux), mais bon ça reste de la synthèse à 95 %. Je me demande pourquoi d'ailleurs il n'a pas fait un film d'animation, ça lui aurait éviter de payer des acteurs à mettre devant le "Blue Screen". Mais bon soit la technique est là et bien maîtrisée, c'est bien fait on est d'accord. Par contre je dis et dirai toujours que j'aurai plus de respect pour des gens qui me font rêver avec des marionnettes, des maquettes en carton et trois bouts de ficelles (cf la trilogie Star Wars, la seule l'unique, la première) que des gens qui misent tout sur un ordinateur (voilà pourquoi je reste réfractaire aux jeux vidéo qui livrent un univers formaté et suis aussi fidèle au jdr sur table qui eux stimulent l'imagination individuelle et invitent à la partager autour de la table) pour en mettre plein la vue, mais sans réelle prouesse au final puisque la difficulté (celle qui fait tout le charme et la magie des acteurs, des maquillages, des costumes, des décors en carton pâte) est tout simplement écartée. Ensuite l'univers, une succession de clichés ethnologiques humains appliqués à une race extraterrestre, qui au final ne l'est pas plus que des traits amérindiens, amazoniens, et pygmées mélangés au skaker sans trop se soucier du goût final de la mixture, et de plus dotés d'une religion panthéiste, elle-même ici un bon prétexte pour affliger le film d'un caractère très à la mode de nos jours : la fable pseudo-écolo et auto-flagellante à prétention ultra culpabilisante. Assez décevant pour un prétendu film de SF.
Franchement cela me blesse que tant de gens se soient laissés prendre par une morale aussi caricaturale et manichéenne, et ne se soient pas dit qu'on les prenait un peu pour des nouilles. Mais là je m'emporte. Quoi qu'il en soit la conscience écologique est encore loin, très loin, si certaines personnes persistent encore à la résumer ainsi.
Au final, un beau spectacle, une prouesse technique, il ne reste vraiment que cela. Je souhaite ajouter pour clore mon propos qu'en matière de films d'animation qui laissent à réfléchir sur le sujet Miyasaki a fait largement mieux, et avant tous les autres : Nausicaä de la Vallée des Vents (1984).


Dernière édition par magnamagister le Dim 26 Aoû - 2:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ste
copain du ch'nord !
copain du ch'nord !
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 35
Localisation : Normandie, au bord de la forêt

MessageSujet: Re: Cinématographe   Dim 25 Avr - 21:52

Bah oui tout les gens avec un ptit peu de cervelle et deux brin de recul on bien compris que le scénar c'était pocahontas et que la moral "anti-bush" était affichée. Le principale c'est l'effet 3D impressionnant qui met la dose niveau immersion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Lun 26 Avr - 9:57

Oh y aussi des gens qui essaient de pas rester à la surface des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Ste
copain du ch'nord !
copain du ch'nord !
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 35
Localisation : Normandie, au bord de la forêt

MessageSujet: Re: Cinématographe   Lun 26 Avr - 11:02

Comme dirait un sage chinois connu que des chinois: " Ne plonge pas trop profond, tu risques de te noyer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Cinématographe   Mer 28 Avr - 10:55

.........je ne suis pas d'accord sur le coté les mecs qui font avec les ordis ne font pas de prouesse...

Car justement AVATAR est surtout le Film qui lance une nouvelle technologie cinématographique (pff sacré mot).
On reconnais tous que le scenario est vu et revu.

Et en ce qui concerne les jeux, avant de dire que c'est hyper formater faut voir combien de personnes ont travailler sur le projet, la conception, les avancées en matiéres de technologie, d'IA, les graphismes, et les scenarios.

Pour moi même les fps sont comme un jdr solo où certes l'amusement entre amis n'est pas là. Mais où le fun est là, l'intrigue et oui il y en a est là, certaine sont vraiment trés recherché et beaucoup plus chiadé que certain film. Et la difficultés aussi est là car si tu ne fait pas la bonne chose au bon moment tu peux rester bloquer un certain temp.

Aprés il faut savoir choisir, tous les jeux ne sont pas top, et il y a une myriade de style, mais c'est pareil pour les films comme pour les jdr.

En passant j'ai toujours eu horreur des marionettes car pour moi on voit les fils, on sait que quelqu'un agite le machine et parle a la place du pantin c'est pas ca qui me fait rever.
Je peux aussi essayer de faire un film avec mes figs en images par images cela peux etre certe intérressant mais ne fera sans doute jamais un blockbuster a notre époque.

Star wars est top par son scenario et ses effets spéciaux innovant de l'epoque, Avatar est juste innovant pour ses effets spéciaux (le scenario je ne l'ai pas encore vu), mais un film est là pour nous faire rêver, réfléchir quand c'est un thriller voir frissonner, comprendre quand c'est historique, etc, les films d'actions n'ont pas souvent été primés pour leurs scenarios, si je passe un bon moment et que je pense a rien d'autre en regardant le film ca me va.

Pour un film de superhero, là j'ai d'autre envie.
Tous ca pour dire on ne peux pas comparer les jdr avec les jeux pc consoles, et les films, avec les livres aussi tiens... ce n'est pas dans la même catégorie, ils ont tous des codes a respecter.

Bonne continuation cinématographique et rhaa Iron Man 2 je vous en parle bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 29 Avr - 9:14

"IRON MAN 2"
Je prends l'initiative à Butch (je voulais la faire absolument celle-là ...) et me lance dans la critique du dit-film vu justement avec notre "bourrin du dimanche" préféré (et ma femme qui nous a suivi malgré un mauvais souvenir du premier opus).
Un divertissement plutôt correct ma fois, pas prise de tête, qui nous en offre pour notre argent, et nous en fiche pleins les yeux, même si ce n'est pas le film de l'année. Le casting était plus qu'alléchant (Robert Downey Jr, Mickey Rourke, Samuel L. Jackson, Gwyneth Paltrow, et Scarlet Johansson AHAHAHHAHA !!!!!!.....) et fonctionne plutôt pas mal même si les rôles féminins ne sont pas utilisés à leur juste valeur (Scarlet nous offre une belle scène d'action malgré tout, dans un costume qui lui va comme un gant ...). Le scénario n'est pas transcendant mais suffit à porter le thème et l'ambiance du film (on pourrait dire grandeur et décadence). Les liens avec les futurs film (Thor, Avengers) sont clairement fait, le travail de synthèse pour porter l'univers Marvel à l'écran continuant son chemin, jalon après jalon (attention il y a bien une scène après le générique de fin !). Les puristes du genre (dont je ne suis pas, juste un sympathisant qui tente de suivre) pourront remarquer les références à la fois à la chronologie classique et à "Ultimates", ce qui pourrait dérouter ou déranger, regrettant les raccourcis et confusions d'événements ou de background au niveau des personnages.
Mais bon, c'est visuellement plutôt bien fichu (même si la tendance moderne à faire des scènes d'actions impossibles à suivre du regard, à la limite de donner la gerbe, semble se confirmer ...) et se suit sans heurts, même si on peut regretter quelques temps mort un peu longuet où l'on tente de nous approfondir la psychologie des personnages sans réelle efficacité. Là dessus je trouve Mickey Rourke, et son personnage un peu sous exploité (le combat final est malheureusement un peu expéditif), et certains ressorts de l'intrigue un peu trop elliptiques (Tony Stark trouve la solution à son problème un peu trop les doigts dans le nez), et ce justement à cause de scènes de confrontations ou de BG qui aurait pu être mieux gérées. On peut donc conclure sur le fait qu'ils ont voulu en mettre un peu trop dans presque deux heures de film, et ça se sent ... Mais ce ne sont pas les premiers à se casser les dents sur le genre (Fantastic Four, où ils ont raté complétement Dr Doom, par exemple).
Au final, un bon divertissement, qui ne marquera pas les esprits de manière pérenne, mais rempli son office. Et puis il y a Scarlet tout de même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Cinématographe   Ven 30 Avr - 21:26

Moi perso, j'avais pas apprécié le premier épisode, mais en même temps ils nous manquaient une scène avec Samuel L Jackson (que j'adore, il a vraiment la classe) et puis la qualité de l'image était pourrie.

Quand au 2ème volet, je l'ai trouvé très sympa. En même temps je fais partie des personnes dit "bon public". Le personnage de Tony Stark est un hyper égocentrique, mais bon ça donne un peu d'humour au film. Et puis niveau action Scarlett est superbe, elle assure plus que le reste des mecs.
Pour ce qui est du personnage que Mickey Rourke incarne, je rejoins l'avis de mon chéri sur le fait qu'il avait l'air assez intéressant mais peu développé.

C'était quand même un film très sympa, sans prise de tête comme la plupart des films de super héros de toute façon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 6 Mai - 20:15

Citation :
Star wars est top par son scenario et ses effets spéciaux innovant de l'epoque

Euh, le "scénario innovant" dont tu parles : c'est bien le gentil paladin accompagné du roublard et du vieux sorcier qui va délivrer la princesse dans le château du prince noir ?
Nan pasque moins original et innovant que le scénario de A New Hope, même Avatar y arrive pas : c'est le monomythe de Campbell quasiment mot à mot, avec une grosse louche de Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Cinématographe   Jeu 6 Mai - 21:27

Au delà d'être une vieille recette connue et reconnue, archétypale et bien encrée dans l'inconscient collectif humain à travers ses mythes, ses contes, ses récits intemporels, tellement que l'on peut dire que Lucas n'a pas été la chercher très loin et n'a pas pris de risque, on peut au moins dire que cela a eu le mérite d'être efficace. On ne lui décernera pas le prix du courage et de l'originalité, mais celui d'avoir fait une bonne soupe dans un vieux pot, et c'est le principal. Faire rêver c'est aussi faire appel à ce que l'humain connait, en le renouvelant plus ou moins avec quelques idées ou trouvailles fortes. Et là où ça a fonctionné pour la Trilogie de Star Wars (ça a mis le temps tout de même, l'épisode IV est devenu culte plusieurs années après, lors de sa seconde sortie, un peu avant que l'Empire Contre Attaque n'arrive sur les écrans) et en fait une référence désormais au niveau SF (ou space fantasy, ou space op, comme vous voulez le classer) aux côtés de la quadralogie Alien (même si les films sont assez inégaux, les deux premiers étant les meilleurs), des Terminator (I et II surtout), 2001 l'Odyssée de l'Espace, Soleil Vert, Blade Runner, Matrix, Equilibrium, Minority Report (où là le scénario est exceptionnel), Total Recall, I Robot, AI, A scanner Darkly ..., et consorts, et bien cela ne fonctionne malheureusement pas avec Avatar. A noter tout de même que la plupart des films cités si dessus sont issus ou directement inspirés de nouvelles de P.K. Dick ...
L'avenir me dira si j'ai raison ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 8 Mai - 12:09

Citation :
L'avenir me dira si j'ai raison ...

Le présent te donne déjà tort : il suffit de voir le succès d'Avatar, largement digne des plus grands de l'histoire du cinéma. Ça me fait dire que le film a touché qque chose chez une large part de spectateurs - qui y ont sans doute trouvé les mêmes qualités que celles que tu trouves à Star Wars. (marrant, d'un côté les plagiats et emprunts de Lucas sont "une bonne soupe dans un vieux pot" et de l'autre, ceux de Cameron sont un manque d'originalité, de la paresse...).
La seule différence étant que ta nostalgie semble t'interdire de penser qu'Avatar puisse représenter le même jalon actuellement que ce que fut A New Hope il y a 30 ans (une forme de snobisme ?). Alors que l'engouement parle pour lui. Et pitié, ne me parlez pas de la "campagne promo énoooooooorme" car franchement, elle ne le fut pas tant que ça et surtt, ça voudrait dire que n'importe quel blockbuster US devrait se taper 3 milliards d'entrée (or ni Transformers 2 ni Iron Man 2 ne sont partis pour faire de tels scores...).
Alors que tu n'aies pas apprécier Avatar : très bien (mais tu partais avec un sacré a priori vu la façon dont tu m'en parlais...). Mais évite de faire de ton avis une vérité ontologique.
Revenir en haut Aller en bas
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 537
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Cinématographe   Sam 8 Mai - 12:18

Personnellement j'ai trouvé les images très jolies, mais les méchants militaires qui tapent sur les indigènes qui aiment leur nature, ça m'a moins intéressé. Par contre les animaux qu'ils chevauchent étaient très sympa, très beaux je trouve.
En plus, c'est plutôt un film tout public, ça peux intéresser les petits comme les grands, et les hommes autant que les femmes. Même si ces dernières adorent les histoires d'amour "impossibles" ( moi aussi, j'aime bien le romantisme). Contrairement à Iron Man, Transformers, et Star Wars c'est un peu plus pour les mecs aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinématographe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinématographe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Observer devant le cinéma n'est pas une cinécure ! [Livre 1 - Terminé]
» Cinématographe
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Tout & n'importe quoi-
Sauter vers: