TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !


Messages : 2677
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 39
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)    Lun 10 Nov - 9:07

Scénario prélude à la campagne.

"La Succession Hamstead"

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Lun 8 Déc - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thraxassiliareth
Bêtisier vivant
Bêtisier vivant


Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)    Lun 17 Nov - 14:20

Extrait du journal de Walter Portman

(…)

Scarborough, 9 novembre 1922
J’ai reçu un appel du professeur Julius Arthur Smith. Un expert renommé. Il m’apprend que Lord John Nelson Hamstead est décédé des suites d’une longue maladie, dans sa demeure de Boston. Il avait quatre-vingt trois ans. Lord Hamstead s’était retiré aux Etats-Unis pour ne plus subir la vindicte de grandes familles anglaises. C’était un grand collectionneur. Il possédait entre autres de nombreux animaux naturalisés ainsi que des bestiaires médiévaux rarissimes.
Lord Hamstead avait deux fils, Robert et Elliot. Le premier est un industriel prospère. Le second est un grand responsable du syndicat patronal.

Le professeur Smith, est avant tout un linguiste, expert en livres rares mais aussi en parapsychologie. Cela choque nombre de personnes de voir que l’on peut mêler deux disciplines aussi opposées. Moi, je trouve que cela démontre une ouverture d’esprit très intéressante.

Le professeur ne m’a pas appelé que pour m’annoncer le décès de Lord Hamstead. Il tenait à me faire profiter en primeur de l’opportunité d’achat de pièces tout à fait intéressantes. En effet, il a trouvé dans la collection privée Hamstead, trois vases canopes d’une série qui pourrait tout à fait correspondre au vase que j’ai moi-même en ma possession. Ce serait extraordinaire. Il faut absolument que j’aille voir cela de plus près.
Niles a déjà commencé les préparatifs du voyage.

Londres, 10 novembre 1922
J’ai repris contact avec Edward Perkins. Il habite à Boston et je lui ai demandé de m’héberger, ce qu’il a accepté avec enthousiasme. Cela fait bien quinze ans que nous ne nous sommes pas revus. Il est à présent directeur d’une usine de pièces détachées pour automobiles ainsi que l’heureux propriétaire d’une flotte de camions de transport.

Boston, 16 novembre 1922
Je suis arrivé hier sur le sol américain. J’y ai retrouvé Edward. Les retrouvailles ont été chaleureuses. Nous avons passé le plus clair de notre temps à parler du passé, ce qui a prodigieusement agacé sa femme, Melinda. Elle est américaine de pure souche comme elle aime le préciser. Elle n’a d’ailleurs pas du tout apprécié que Niles lui rappelle que les américains de pure souche sont indiens… avant de partir ranger les valises.
L’après-midi a été consacré à la visite de l’usine. Impressionnante installation.

Boston, 17 novembre 1922
Edward m’a laissé sa Panhard 1907. Niles conduit. Quand nous sommes arrivés chez Lord Hamstead, de nombreuses voitures de police ainsi qu’un véhicule du Coroner étaient sur place. Une autre voiture, de luxe est arrivée juste avant nous. Une très belle jeune femme conduisait, accompagnée par une journaliste qui ressemble à cette jeune femme et un homme. Les policiers nous ont refoulés à l’entrée en refusant de nous donner quelque information que ce soit.
J’ai décidé d’attendre que l’inspecteur sorte pour retenter ma chance. Lui aussi s’est refusé à tout commentaire et nous a orienté vers la famille pour plus de renseignements. Il m’a laissé sa carte : inspecteur Barnaby.
Le professeur Smith et un des fils Hamstead sont sortis au même moment. Le Coroner est parti, emportant un cadavre, qui est celui de Robert Hamstead.
Le professeur a fait les présentations : Elliot Hamstead, Annabelle Wentworth, la journaliste, Miss Wentworth, sa belle cousine, et Helmut Kruger, un collectionneur privé allemand.

Nous avons ensuite été mis au courant de ce qu’il s’est passé. Un intrus de type sémite s’est introduit dans la demeure, a semble-t-il dérobé quelque chose et s’est enfui après avoir abattu Robert Hamstead de deux balles.

Devant le désarroi d’Elliot, je me suis proposé pour aider le professeur dans sa tâche pour en finir au plus vite et découvrir ce qui a bien pu avoir été volé. Les Wentworths et Herr Kruger ont choisi d’enquêter sur l’intrus.

La matinée s’est révélée infructueuse et le classement est pour le moins obscur. J’espère que nous nous en sortirons mieux cet après-midi après les excellents sandwiches préparés par Niles.

Le déjeuner a été très instructif. Il semble que l’empressement pour vendre la collection soit lié à un besoin de fonds. Les deux frères en avaient besoin.
Il est temps de se remettre au travail.

Après des heures passées sur le sujet nous avons enfin déterminé ce qui a été dérobé. Il s’agit des Chroniques du Chevalier Ambroise de Malefaux. Un ouvrage écrit en latin au début du treizième siècle. Ce journal raconte les aventures d’un chevalier très pieu au temps de la quatrième croisade, et notamment pendant le sac de Constantinople. Nous en avons appris plus grâce à d’autres ouvrages qui y font référence.

Ces histoires ont aussi retenu mon attention car elles parlent d’objets égyptiens pillés et emportés à Constantinople puis pillés par les vénitiens et emportés chez eux.
Apparemment, ces objets viendraient de la tombe d’un scribe nommé Vizir Aulkalep, fils de Oremep. Aulkalep était au service d’un pharaon du nouvel empire, dix-huitième ou dix-neuvième dynastie : Amenmes. Il n’a régné que pendant trois ans, de -1203 à -1200. Il est mort assassiné car il était soupçonné de conspirer pour le culte du dieu unique. Oremep a aussi été assassiné à la chute de Ramsès.
Sur la liste des objets de la tombe d’Aulkalep figurent les vases canope bien sûr, mais aussi une série d’ushabti : ces mêmes statuettes que j’ai gagnées au jeu il n’y a pas si longtemps. Quelle coïncidence ! Le reste des objets se trouverait logiquement, soit au musée du Louvre à Paris, soit à Venise, soit au British Museum, ou encore dans quelques collections privées.
Au fil de nos découvertes dans la collection Hamstead, nous nous sommes aperçus qu’il manquait un autre livre : Les Chroniques de Saint Géraud de Bâle. Cet ouvrage est un compte-rendu du procès de sorcières de Constantinople.

Le repas du soir est morose. Elliot a l’air encore plus affecté qu’à midi. J’ai fait le nécessaire pour rester dormir sur place. Je voudrais jeter un œil aux vases.

C’est étrange, nous avons découvert qu’il manque encore autre chose dans la collection. Cette fois-ci, il s’agit d’un petit coffret, type boîte à secrets du quinzième siècle, certainement d’origine ottomane. Il a été rayé de la liste. Nous irons voir l’avocat de Lord Hamstead pour en savoir plus.

Boston, 18 novembre 1922
Les nouvelles dans le journal ne sont pas bien joyeuses : un cadavre a été repêché dans le port après avoir séjourné au moins deux semaines sous l’eau. De type européen, complètement nu, il a été atrocement mutilé au visage et a les mains coupées. Il est parfaitement non identifiable.

Après un bon petit déjeuner, nous sommes partis voir maître Hardstocke, l’avocat de Lord Hamstead, qui gère aussi le patrimoine familial. Nous avons obtenu un rendez-vous assez rapidement. L’avocat a été coopératif et nous avons pu déterminer que l’objet manquant est toujours sur la liste officielle de la collection. Maître Hardstocke nous a parlé de Mademoiselle Ponsot, l’infirmière et la dernière maîtresse de Lord Hamstead. Elle a hérité de 150 000$, suite au changement tardif dans le testament. Selon l’avocat, elle serait retournée dans sa ville d’origine, au Mans, en France.

Lorsque nous avons évoqué les particularités physiques et les cigarettes turques retrouvées par Herr Kruger et Miss Wentworth, maître Hardstocke s’est souvenu d’autre chose. Il avait reçu la visite d’un turc, un certain Mehmet Makriat, la trentaine, moustachu, vêtu à l’occidentale. Il était particulièrement insistant pour rencontrer Lord Hamstead et surtout acquérir un certain nombre d’objets, dont le fameux coffret et des livres sur les croisades. Cela s’est passé il y a à peu près trois mois et il n’est jamais revenu. Nous avons obtenu son adresse à Istanbul.
Je suis ensuite retourné à la propriété Hamstead pour mettre une option sur les vases et d’autres objets qui m’intéressent.


Dernière édition par Thraxassiliareth le Dim 7 Déc - 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !


Messages : 530
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)    Lun 17 Nov - 20:21

Quant à Miss Lauren Wentworth, elle met une option sur l'achat de la "bête du Gévaudan" et autres curiosités empaillées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)    

Revenir en haut Aller en bas
 
AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (0)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» L'ORIENT-EXPRESS
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Contemporain Fantastique :: L'Appel de Cthulhu-
Sauter vers: