TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2700
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 39
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (5)   Jeu 16 Oct - 16:59

Lausanne : "Nocturne"

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thraxassiliareth
Bêtisier vivant
Bêtisier vivant
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (5)   Lun 16 Fév - 13:52

Extrait du journal de Walter Portman

Lausanne, 13 janvier 1923
Après les événements de la nuit, je me suis levé assez tard. J’ai retrouvé les autres au déjeuner. Helmut a profité de la matinée pour faire un tour de la ville. Il nous en a fait un résumé pendant le repas.
Il a repéré la demeure du Mr Wellington qui avait envoyé la lettre au docteur Lorient. En fait, il y avait deux frères Wellington : Edward et William. L’un deux avait été grièvement blessé pendant la grande guerre et avait gardé de lourdes séquelles de sa blessure à la tête. L’autre frère tenait un atelier de taxidermie dans la même rue.

Helmut a trouvé des éléments intéressants à la bibliothèque de Lausanne. Une copie partielle des chroniques de Saint Géraud de Bâle. Malheureusement il faut montrer patte blanche. Notre ami russe s’est chargé de préparer le document nécessaire.

Nous nous sommes rendus avec les cousines Wentworth et sœur Natalia chez le taxidermiste pendant qu’Helmut retournait à la bibliothèque.
Chez Mr Wellington nous avons pu confirmer qu’il possédait un parchemin de Sedefkar. Il voulait bien négocier pour le vendre, mais pas à moins de 250 £. J’ai insisté pour voir le document avant de faire une offre et nous avions convenu de nous retrouver le soir. C’est à ce moment qu’est arrivé le Duc des Esseintes, un français certainement. Lui aussi était très intéressé par le parchemin. Sachant que nous voulions détruire le simulacre, il a augmenté les enchères à 300 £. En attendant le soir, le Duc a proposé de nous emmener faire un tour de Lausanne en sa compagnie. Nous avons accepté.
La visite s’est achevée au Chat Noir, établissement où le Duc tient son Club de 19h30 avec Wellington et un certain Maximilian Von Wurtheim.

Le Duc nous a laissés au Chat Noir et nous a donné rendez-vous à 19h30. Mais Miss Wentworth (la journaliste) ne lui faisait pas confiance et a décidé de le suivre discrètement. Elle nous a raconté par la suite qu’il avait disparu aux abords d’une vieille bâtisse barricadée. Elle y est entrée et a fini par se rendre dans la Lausanne onirique en passant une porte sculptée. Il y avait là-bas une foule délirante, scandant le nom de Puzzle (un dieu ?).

Pendant ce temps, nous avons cogité et nous sommes arrivés à la conclusion qu’il valait mieux ne pas attendre le soir et retourner faire une proposition à Mr Wellington. J’ai laissé Miss Wentworth négocier jusqu’à 700 £ pour avoir le parchemin immédiatement. Je suis resté au Chat Noir au cas où le Duc serait revenu.

J’ai assez rapidement reçu un appel de Miss Wentworth : les Wellington ont été assassinés. Le journal de Wellington était par terre et indiquait qu’il avait caché le parchemin dans la Lausanne onirique. Le Duc lui-même lui avait montré comment s’y rendre.

Les événements se précipitant, nous avons décidé de nous regrouper pour aller dans la Lausanne onirique et récupérer le parchemin en priant pour que le Duc n’ait pas déjà mis la main dessus.
Nous nous sommes retrouvés devant la vieille maison barricadée et nous sommes dépêchés d’y entrer. Nous avons retrouvé la porte sculptée et sommes passés dans la Lausanne onirique. Nous avons parcouru les rues médiévales pour arriver jusqu’à la boutique de taxidermie des Wellington. Elle était identique à celle que nous avions visitée quelques heures auparavant. Les animaux empaillés bien plus nauséabonds que dans la « réalité ».
J’ai alors entrepris de chercher le bouton de laiton mentionné dans le journal de Wellington. Un bouton qu’il aurait emporté dans ses rêves et qu’il n’aurait pas retrouvé une fois réveillé. J’étais sûr que si je trouvais le bouton, je trouvais le parchemin. Effectivement.
Me basant sur le fait que Wellington était taxidermiste, je me suis mis à chercher dans les animaux empaillés. Rien dans le daim. En revanche, dans l’ours, des vers grouillant et… un phylactère fermé par le fameux bouton de laiton et le parchemin de Sedefkar ! Je l’ai lu aussitôt pour m’assurer qu’il s’agissait bien de l’authentique parchemin.
J’ai averti mes compagnons et nous sommes ensuite tous retournés dans la Lausanne réelle en évitant la foule rassemblée autour des gibets.
Une fois à l’hôtel, j’ai pu confier le parchemin aux autres afin qu’ils puissent aussi le lire.

Notre mission à Lausanne est terminée. Nous devons tout de même être prudents car le Duc n’est pas reparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AdC - Campagne : "Terreur sur l'Orient Express" (5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» L'ORIENT-EXPRESS
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Contemporain Fantastique :: L'Appel de Cthulhu-
Sauter vers: