TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Campagne Fragments de Réalités : "Null Zone" (D2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: La Campagne Fragments de Réalités : "Null Zone" (D2)   Sam 22 Jan - 1:09

Suite du scénario sus-nommé.


Dernière édition par magnamagister le Lun 18 Juin - 8:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2722
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : REIMS Cité des Sacres, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: La Campagne Fragments de Réalités : "Null Zone" (D2)   Lun 14 Mar - 18:00

La préparation de leur voyage dans l'Empire du Nil a pris un peu plus de temps de que prévu. Krûûl a en effet fait appel à l'un de ces contact sur place, un mercenaire tchadien, qui lui a assuré de pouvoir lui fournir le ravitaillement et le moyen de transport nécessaire pour leur virée depuis Geneina, à la frontière en le Tchad et le Soudan (à quelques lieux du front de tempête), vers Kutum, à 500 kilomètres dans le désert, en plein Darfour. Dame Pella Ardinay consent à leur octroyer quelques subsides sous formes de lingots d'or, pour les besoins de leur mission.
Yuko, l'agent du Bloc, les a d'ailleurs rejoint pour l'occasion. Leur objectif : trouver et détruire le laboratoire de Science Étrange où les nains devaient être acheminé pour travailler sur on ne sait quel projet secret.
Le voyage en avion se passe sans encombres, le passage des tempêtes semblant être devenu une formalité pour Krûûl et le reste des Chevaliers des tempêtes. A l'aéroport de Geneina, les mercenaires les attendent comme prévu pour faire le plein et surveiller l'appareil. Le groupe choisit de changer de plan et pour gagner Kutum en toute discrétion se dotent de chameaux et de tout l'attirail du parfait nomade.
Ils vont mettre une semaine à atteindre leur destination, adoptant les bons réflexes pour survivre et se déplacer en toute sécurité dans le désert, manquant de se faire attaquer par des pillards motorisés grâce à l'intervention de Victoria qui va faire subir une terrible tempête de sable aux assaillants. A Kutum, ils se mêlent aux nomades et aux gens du cru, des gens simples, pauvres, mais hospitaliers qui subissent stoïquement le joug martial imposé par les troupes de choc impériales. La petit ville est en effet un point stratégique d'importance ce qui justifie la présence d'une garnison d'un millier d'homme, ainsi qu'une colonne de blindés et une force de frappe aérienne. Pas de traces d'installations de recherche par contre ... Même une vérification par satellite de la part de notre agent du Bloc ne donne rien. Elles doivent être sûrement enterrées.
Alors qu'un nouveau plan se met en branle pour investir le camp, le groupe observe l'arrivée, en pleine nuit, d'une colonne de véhicule en provenance du nord-est, très lourdement chargée et protégée. Krûûl décide d'aller voir tout cela de plus prêt en prenant la forme d'un soldat des troupes de choc, et équipé d'une caméra pour en faire profiter tout le reste du groupe. C'est le branle bas de combat sur la base : on prépare trois bombardiers furtifs pour une opération de grande ampleur ! Ils semblent de plus être chargés de bombes très spéciales, ce que Krûûl pense être des Bombes de Réalité ! Ils projètent en effet de larguer leurs bombes en Floride en préparation d'une invasion par une flotte de guerre du Pharaon qui croisent en ce moment au large des côtes américaines.
Le groupe est donc invité à rejoindre rapidement l'ET sur place. Le plan est alors finalisé : les Chevaliers vont être monté à bord d'un des bombardiers, cachés chacun dans une caisse, tandis que Krûûl prendra l'identité d'un mécano. Une fois en vol ils élimineront l'équipage et feront en sorte de descendre les deux autres bombardiers, ramenant le leur en Aysle pour plus ample étude.
Yvain, Yuko et Victoria pénètre dans le camp grâce à un tunnel de pierre magique créé par la sorcière victorienne. Krûûl les enferme dans les caisses et les transborde sans attirer l'attention. Puis, à l'heure du check-up, il parvient à prendre la place du mécano (il le tue et le cache également dans une caisse, ça lui fera toujours un casse-croûte ...) et monte à bord après avoir rempli son rôle.
Les bombardiers décollent à l'heure dite. Une fois au dessus de l'Atlantique, le groupe passe à l'action. Yvain et Krûûl s'occupent du cockpit, Yuko et Victoria des canonniers. Seulement étant en haute altitude, l'air leur vient rapidement à manquer ... Il va falloir agir vite !
Yvain se jette sur le pilote et le co-pilote, tandis que Krûûl s'occupe du radio (non sans avoir coupé les communications au préalable). Pour sa part Yuko parvient à surprendre l'un des deux canonniers. Victoria elle succombe au manque d'air alors qu'elle prépare son attaque.
Les membres d'équipage, des Tourmenteurs évidemment, offre une plus grande résistance que prévue. Krûûl élimine le radio, puis se retrouve seul face au co-pilote alors qu'Yvain succombe lui aussi au manque d'air, étant parvenu à tuer le pilote. Yuko reprend un peu son souffle après avoir neutraliser son adversaire. Elle éliminera le second canonnier au gant électrochoc. Krûûl finit par occire le dernier opposant.
L'avion est à eux. Krûûl s'installe aux commandes. Victoria monte alors dans la tourelle pour lancer son fameux sort de tornade à qui elle donne sa toute puissance. Le bombardier est pris dans un cyclone apocalyptique et se disloque en une fraction de seconde ! Krûûl manoeuvre habilement pour éviter les répercussions d'un tel cataclysme et cible le dernier bombardier avec son pouvoir de contrôle de la gravité. Le bombardier, soudain trop lourd, s'effondre inexorablement dans l'océan.
C'est un retour triomphale en Aysle. Krûûl analysera les bombes plus tard (surtout pour récupérer l'Éternium qu'elles contiennent) pour découvrir qu'ils s'agit de bombes d'une nature particulière : elles sont conçues pour produire une zone d'axiomes nuls !
Les chevaliers des tempêtes ont donc encore du pain sur la planche. Il leur faut toujours trouver le laboratoire qui les a produit et détruire les plans : une arme aussi terrifiante ne doit en effet plus figurer dans l'arsenal du Dr Moebius !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Campagne Fragments de Réalités : "Null Zone" (D2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Retour du Décharné" (N3)
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Seigneur de la Terre" (G2)
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Seigneur du Nil" (F2)
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Retour du Décharné" (N2)
» La Campagne Fragments de Réalités : "La Terre Promise" (Q2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Multi-univers :: TORG-
Sauter vers: