TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième   Dim 18 Sep - 13:28

"Les Brumes de Victoriana"

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptinico
"Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ..."

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 36
Localisation : France

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième   Mer 2 Aoû - 21:42

Rezanne a invité des membres du groupe à un colloque de technomagie dans son monde. Elle attend le groupe à 8h pour lui faire passer le portail. Sont du voyage Alix, Cian, Herka, Caïus, la Belle du Griffon, Merlyann, Commissaire Voyageur, Dougal (le tout nouvel assistant d'Ersynn), Sybille et Yyka. Durant les préparatifs, Herka choisit ses habits d’apparat, avec une robe blanche et de grands drapés le rendant assez mystérieux. Alix et la Belle du Griffon seront habillés à la mode de Victoriana, et Cian choisit ses habits de Maharadjah (ce qui colle avec les coutumes, puisque l’Inde était une ancienne colonie de l'Empire Victorien).
Pour les cadeaux, Cian emmène son bateau à vapeur mû par les élémentaires, Herka une serre avec brumisateur fabriquée par le Commissaire Voyageur .

Rezanne emmène ses invités dans une partie de l’Académie où a été monté un portail avec des bobines de cuivre, des ampoules, et nombre de composants étranges. Elle a une télécommande comme clé de portail. Celui-ci est alimenté par d’énormes batteries, avec un dispositif qui permet certainement de capter la foudre venant d'un plan élémentaire.

Cian, grâce à sa maîtrise des éléments, s’aperçoit très vite qu’il y a un effet de temps extrêmement puissant sur le portail. Rien que la batterie elle-même, qui est directement reliée au plan para-élémentaire de la foudre, génère une énergie magique colossale. C’est un portail stabilisé. Rezanne leur annonce que les autres portails sont plus dangereux, depuis la Grande Dépression. Le groupe passe le portail, et arrive dans un immense parc, avec un lac et un manoir. Des buissons sont taillés en forme de dinosaures. Il fait nuit. Le ciel est dégagé et il fait frais. Il y a des amoncèlements de nuages avec des éclairs au loin. Les voyageurs rejoignent la demeure. Les serviteurs sont des êtres végétaux avec une forme humanoïde. Rezanne a créé elle-même ces créatures sylphides. Elle a dû y enfermer des esprits élémentaires végétaux intelligents. C’est un mélange complexe de végétaux et d’alchimie.

La demeure se situe dans une immense boucle temporelle, dont l’épicentre est à une douzaine de kilomètres d’ici. Les nuages à l’horizon en sont les limites. Ils ont certainement créé cette boucle pour arrêter la tempête et se protéger de la destruction.
Cian met en fonction son bateau miniature dans le lac. Il y rajoute un servant élémentaire de chaos qui a pour consigne de diriger le bateau d’une manière aléatoire sans jamais toucher les bords. Caïus offre des cristaux, intéressants pour leurs vibrations. La Belle du Griffon a offert un livre sur la technomagie. Il donne les bases, c’est une édition reconnue. Herka donne sa serre.

Le groupe se réunit à la bibliothèque. Rezanne dit que le temps est arrêté ici, car ils sont dans une stase temporelle, mise en place il y a 18 ans, depuis la Grande Dépression. Il y a eu une perturbation critique des lignes telluriques. Ils sont en 1888 selon leur calendrier, l’an 0 étant la naissance du Prophète. Les gens étaient religieux, il y a eu une tentative de réunion religieuse au profit d’un dieu unique, mais ce fut un échec. Il y a donc eu un retour à une religion polythéiste. Le peuple prie le panthéon grec ou leurs équivalents romains. D’ailleurs le grec et le latin sont très utilisés pour les écrits scientifiques.

Leur planète a été privée d’atmosphère. Elle a été comme brûlé d’un coup ! Cela a créé une grande dépression, et ça a créé des tempêtes extrêmement mortelles. Ils ont dû remédier à la chose en transformant leur plus grande horloge technomagique en nexus les protégeant du chaos. Le reste du monde s'est effondré, sauf quelques tribus qui se sont réfugiés sous terre. Ils pensent qu’un désordre magique a été créé par un rituel, certains parlent d’une météorite, d’autres d’une utilisation prohibée de la technomagie. Certains mettent en cause le peuple nain, dont est issu Commissaire Voyageur.

Cian demande s’il y a des artefacts puissants aux pôles. En effet, il y a des nexus particuliers au niveau des pôles selon certains. La bulle est franchissable, mais nous sommes soumis à la grande dépression dehors. Seuls les engins les plus solides peuvent y résister. Il y a les pillards des Brumes dehors. Ils viennent piller régulièrement la bulle protégeant l'archipel de Victoriana. De nombreux scientifiques tentent de trouver des solutions. Dans la bulle, on ne vieillit pas. Ce qui est dérangeant…

Rezanne a été envoyée à l’UMMuS pour trouver des pistes afin de recréer l’atmosphère de son monde, tout comme le nain. Elle a développé des plantes capables de recréer l’atmosphère grâce une hybridation avec des champignons. Cette plante fongique est capable de créer une grande quantité d’oxygène par rapport à sa masse. Cette plante pourrait aussi servir d’alimentation de base, même si elle n’a pas beaucoup de goût. Ils estiment qu’il leur reste une dizaine d’années pour trouver une solution. Cian la met en garde quant aux conséquences de son expérience. L’espèce introduite va envahir le monde, et qu’arrivera-t-il quand on n’en voudra plus ? Sera-t-il possible de l’éliminer facilement ? Ne risque-t-elle pas de muter ? Rezanne n’y avait pas trop pensé, vu l’urgence de la situation.

La stase a un effet négatif sur les êtres qui y vivent. Le retour de la temporalité peut être meurtrier si on y reste trop longtemps. D’ailleurs les pillards sont aussi assujettis au contrecoup temporel, et c’est pour ça qu’ils viennent peu souvent.

Cian regarde dehors pour observer les étoiles. Il voit qu’on peut accéder à ce monde par l’espace éthéré, que ce n’est pas un monde en lien avec le plan des légendes, ni avec le Sixième Monde de Korfax. D’après les infos qu’il rassemble sur les différentes théories, Cian serait dans le vrai avec la théorie des K’ta’virii. Surtout que Rezanne a parlé de cycles. Par contre, les orbes des K’ta’virii créent des désordres dans les lignes telluriques, pour créer des tempêtes d’essence. Est-ce que dans ce monde ce sont des tempêtes d’essence ?

Mais il y voit aussi une corrélation avec le monde d’Athas, qui a subi un cataclysme à cause d’une utilisation excessive de l’énergie magique. Ça y a créé un désert, et maintenant il n’y a plus de magie.

Rezanne appelle un dirigeable taxi pour Herka qui souhaite se rendre à la limite de la stase.
Il existe dans ce monde des luddites, qui sont contre la technologie, et qui détruisent les objets technologiques.

Commissaire Voyageur lit un livre sur l’horloge. Elle est construite sur un nexus pour fournir la puissance nécessaire, mais pas seulement. Ils ont effectué des modifications sur les nœuds pour pouvoir puiser dans 17 autres nexus alentours, dont celui des nains. Ce qui explique les déperditions de magie.
Un homme, un puissant mage, nommé seulement le « Mage du Temps », a réussi à maîtriser la magie du temps, a créé la machinerie pour prévoir le cataclysme, et créé la bulle temporelle. C’est lui qui a averti la reine Victoria, selon ce que sait Rezanne. Commissaire Voyageur a la confirmation que ces gens sont des connards. Il pense qu’il est très probable qu’ils aient fait exprès de limiter la zone d’effet de la bulle. Commissaire voyageur obtient dans le livre les plans de la machine. Il serait capable de l’arrêter s’il le souhaitait.

Le monde a été rebaptisé selon le nom de la première fille de la Reine, Victoriana.

Alix divine : elle voit une immense explosion qui a créé un souffle tellement puissant qu’il a balayé l’air autour. Il y a une sorte de montagne artificielle qui ressemble à une sorte de machine, une pyramide à degrés immense faite d’une pierre basaltique sombre.
C’était au milieu d’une grande forêt tropicale, mais autour de la forêt, il y a de la glace, tout est blanc. L’atmosphère n’a pas brûlé, mais a été soufflée (certainement dans l’espace). Elle voit un squelette avec une sorte d’exosquelette technomécanique et le mage du temps vu dans le livre de la grande horloge, présents dans la pyramide juste avant l’explosion. Le squelette tient un cristal rouge dans la main. Le mage du temps avant une énorme montre à gousset dans la main.
Rezanne reconnait dans la fantasmagorie créée par Alix le mage du temps, et sait que le personnage bénéficie de nécrotechnomancie avancée. Le cristal est utilisé dans la conception d’horloge. Quand il est soumis à un courant, il vibre à une fréquence propre.
Rezanne dit qu’il existe des pyramides similaires ailleurs, appelées des ziggourats, construites sur des nexus, pour enterrer des morts. Le squelette serait mort d’un contrecoup temporel. Cette technologie existait avant, et elle aurait été redécouverte récemment. Les morts ne subissent pas le contrecoup temporel mortel, puisqu’ils sont déjà morts.
La pierre est un grenat. C’est extrêmement rare sur leur monde. Mais non d’une pipe, c’est la gemme des plans de Mechanus, celle de la Couronne des plans !!! O_o Pour rappel, il a le pouvoir de ramener l’ordre.

Le mage et le squelette sont habillés à la mode actuelle. Il se pourrait même que ce soit la même personne.

Cian décide d’anticiper l’idée d’Herka, et d’envoyer un élémentaire à la frontière. Il y a bien un orage, il y a bien de l’essence, mais ce n’est pas identique à ce qu’il connaît, et il n’arrive pas bien à comprendre la différence. Ce n’est pas vraiment la même nature d’essence. Certains pouvoirs magiques doivent être modifiés. En Kulthéa, c’est un trop plein d’aessence, ici c’est comme si il n'y en avait pas assez. L’aessence essaie de combler un vide. L’explosion serait due à l’aspiration d’une immense quantité d’aessence. C’est certainement la création de la machine qui a généré le cataclysme, parce qu’elle pompe énormément d’énergie. Par contre, Cian ne voit pas le rapport avec la divination d’Alix. L’aessence semble prendre la place de l’air qui est absent car soufflé par l’explosion.

Le squelette voudrait tout remettre dans l’ordre grâce au grenat qui ramène l’ordre. Et le mage du temps en essayant d’empêcher ça, l'en aurait lui-même empêché plus tard, et aurait créé le cataclysme, en empêchant le retour de l’ordre.

C’est bizarre que la divination d’Alix ait pu aboutir, car le temps étant arrêté, on ne peut pas voir l’avenir, ni le passé. Alix a réussi certainement parce qu’elle est archimage.

Au vu des étoiles, le temps a été arrêté à environ 5h du matin. Le cataclysme arrive dans la journée d’après.

Le groupe décide d’aller tenter de parler au Mage du Temps. Ils prennent le dirigeable taxi commandé par Herka, mais se rendent dans la capitale, jusqu’au Parlement, lieu où se trouve l’Horloge. Cian ressent une présence avec une aura magique très importante. Commissaire voyageur entre, le groupe suit. On monte dans la grande tour, il y a une trappe pour y accéder. Le Mage du Temps reçoit le groupe, il savait qu’ils allaient venir ...

Commissaire Voyageur s’aperçoit que les plans sont les mêmes que dans le livre, mais les réglages ne sont pas les mêmes. La consommation d’énergie serait exponentielle. L’énergie canalisée dans le lieu est énorme, comparable à celle vue dans le pôle du plan des Légendes.

Le Mage du Temps est extrêmement flegmatique. Il est dans une réflexion, voire dans un désarroi très profond. Une partie de l’énergie est détournée vers lui. L’aessence brute est convertie par les appareillages technomagiques afin d'alimenter la Non-Vie du Mage. Il est de niveau 27, c’est un humain (à l’origine, mais pas un humain classique).
Il est à la fois dans les deux états vus dans la vision d’Alix. On a l’impression qu’il est parfois mort, parfois vivant. Il consomme à lui tout seul 15 à 20% de l’énergie totale consommée dans le monde par la machine.

Des automates servent le thé au groupe dans un salon d'un des étages inférieurs à la salle de la machine.
Il est son lui présent et son lui futur en même temps. Il est tenté d’utiliser la pierre, mais un autre lui l’empêche de l’utiliser. Il y a aussi un autre lui du présent et du futur dans la ziggourat.
Il explique à ses visiteurs qu’il a trouvé de très vieux grimoires qui lui ont permis de découvrir des savoirs extrêmement puissants. Il a découvert le cataclysme en voyageant dans le futur, et s’est retrouvé face à son lui du futur.
Il a créé la stase pour que tout ne soit pas détruit. Elle l'empêche de prendre une décision des deux autres lui, à l’extérieur. Il a vu le groupe arriver, mais ne voit pas l’issue. Selon lui, le monde n’est pas détruit, il est seulement dans un état d’incertitude. Même en dehors de la stase la temporalité n’existe plus non plus. Il existe un appareillage qui permet de ne pas subir le contrecoup du temps, mais il est lié à chaque personne, et très coûteux.
Il est à la pyramide en même temps, aux deux moments où il a mis et enlevé la pierre. Il a fait ça parce qu’il a vu que l’utilisation de la pierre ne sauvait pas le monde. Les deux moments se sont superposés. Il a créé une boucle temporelle.

Au niveau de la pyramide, une pierre assurait la stabilité. Il ne sait plus si la pierre a toujours été là. Il ne sait plus quand il l’a retirée, ou quand il l’a remise. Il n’y avait que la stase qui pouvait retarder l’échéance. Le grenat est coincé dans cette temporalité. Le groupe cherche alors de nouvelles solutions, autres que de recréer une atmosphère complète. Le problème vient du Mage du Temps. Commence alors un débat parmi les membres de l’UMMuS.

Déplacer la pyramide à l’intérieur de la stase pourrait peut-être faire sortir le grenat de la stase temporelle, et ramener l’ordre.
L’explosion n’est pas terminée, il n’y a pas eu le contrecoup qui doit suivre la dépression.
Le rituel pour lier la pierre à quelqu’un est connu du groupe, qui possède le livre sur les pierres des plans.
Quand tout allait bien, la pierre était placée dans la pyramide.
Il est donc certain que le mage est à l’origine du cataclysme. Mais qu’est-ce qui explique qu’il a vu le cataclysme dans le futur ? Et donc ce qui lui a donné envie de tout éviter.
Quand on voit dans le futur, on ne voit qu’un futur possible.
Il y a aucune incidence sur le temps quand on passe un portail. La donnée temps n’existe pas dans l’équation quand on se déplace dans l’espace avec les portails.
Sigil est un endroit où la magie du temps ne fonctionne pas.

Le mage du temps a toujours réfléchi en terme de « retirer la pierre », ou « la remettre »… mais jamais de « ne jamais la retirer ». Il ne sait plus si il a retiré la pierre ou pas. On peut tenter de lui insuffler dans la mémoire qu’il n’a pas retiré la pierre, ce qui lèvera son doute, et ça pourrait résoudre le problème puisqu’il en est à la source … Comme il est à la fois le lui du futur, du passé et du présent, il se peut que lui insuffler cette pensée influe sur toutes les temporalités, et ainsi fera sortir le monde de la boucle temporelle dans laquelle il est enfermé. Note intéressante, il est arcaniste, et donc archimage.

Le groupe décide d’intervenir, de tenter sa chance pour faire basculer le destin de ce monde, ou plutôt de permettre qu’il y ait à nouveau un destin possible. Avant ça, les femmes restées au manoir sont invitées à retourner en Sigil. Cian suggère que l’on sauve leur savoir, en mettant aussi les livres à l’abri. Le savoir pourra leur être restitué en cas de réussite. Le mage du temps est d’accord, car selon lui, ça pourrait éviter que ça recommence.
Le groupe hésite entre deux personnes pour lancer la suggestion : Caïus, le psion, qui a un pouvoir plus intrusif, ou Herka, le mentaliste, qui a les moyens de faire fléchir le mage plus facilement. Pour maximiser les chances, il est décidé de lancer simultanément les deux suggestions. Sage décision, car Herka rate son lancement de sort, sans dommage, mais Caïus réussit, et lui insuffle qu’il n’a jamais retiré la pierre.

Le groupe cligne des yeux, ils sont dans Big Ben, dehors il fait jour, mais le mage du temps n’est pas là. Tout le monde sort, et se retrouve dans les rues de Victoria. Ils retournent au manoir de Rezanne. Elle revient par le portail. Elle se rend à l’extérieur, et est étonnée par ce qu’elle voit. Cela faisait 18 ans que le jour n’avait pas illuminé sur ce monde.

Commissaire Voyageur fait un aller-retour à l’UMMuS, récupère un bouquin donnant l’historique depuis le cataclysme, et retourne chez les siens. Il part avec des grenats achetés en Sigil pour s’octroyer des laisser-passer, au cas où, car ces cristaux son très rares dans son monde. Cian lui invoque une monture de lumière pour 19 jours. Arrivé sur place, il s’aperçoit que son peuple ne vit pas sous terre, mais dans une montagne artificielle. Selon eux, il avait disparu subitement. Il leur donne le bouquin. Il a du mal à leur faire avaler la pilule car pour eux la réalité où le cataclysme a eu lieu n’a jamais existé. Vu qu’il a rempli sa mission, il demande à pouvoir voyager. Les nains se réunissent pour décider s’ils peuvent le laisser partir, car il a une place de forgeron réservée. Ils acceptent malgré tout de le libérer, et de le dépêcher au sein de l’UMMuS, à condition qu’il leur envoie régulièrement des rapports sur ses recherches. En échange, il leur donne les plans de l’horloge de stase. Ils les gardent bien précieusement.

Dougal, du clan des Mac Kavitsch (l'assistant d'Ersynn), souhaite protéger la ziggourat à l’aide de runes. Elle entraîne Cian dans l’aventure (pour info, Ersynn l’a embauché alors qu’il n’a pas de pouvoirs magiques, c’est qu’il doit avoir quelque chose de particulier).
Avant de partir, Cian demande à l’Imp de s’occuper de la copie des bouquins, grâce aux Kobolds. Puis Alix fait une téléportation de groupe au pied de la pyramide. Il y a une puissante source d’aessence pure qui émane de la pyramide. C’est le pôle magnétique de la planète. Toute la pyramide crée un champ qui déforme complètement la réalité. Ça affine toutes les barrières astrales, physiques, etc… C’est donc un endroit parfait pour invoquer des créatures, ou pour se téléporter n’importe où dans l’Univers.
Il y a un escalier sur chaque pan, il y a à chaque fois une entrée, au niveau de l’apex. En haut, des arches pyramidales donnent sur une terrasse surmontée d’un pyramidion. Il y a un escalier qui descend dans les profondeurs de la pyramide au milieu de cette plate-forme.

Toutes les lignes telluriques de la planète sont reliées à ce nœud.
Le groupe veut voir la pierre, ils descendent l’escalier. Ils arrivent dans une immense pièce, pyramidale aussi. Sur toute la surface, il y a des choses qui se reflètent. Une carte céleste de l’hémisphère sud est représentée. Il y a une étoile qui brille en rouge, correspondant à une étoile réelle rouge, c’est le grenat qu’on cherche ! Chaque étoile est une pierre précieuse ou semi-précieuse. Le grenat est bien une des pierres des plans. L’étoile correspond au point pivot de l’équivalent de la constellation de la balance.

Il doit y avoir une pyramide identique au Nord. C’est troublant que la pierre soit une des pierres des plans. Il est fort probable que ce ne soit pas la pierre d’origine, ce qui appuierait une théorie des cycles. Au sommet, ça ferait une très belle piste d’atterrissage pour un vaisseau K’ta’vir, même si ce n’est pas le même système que dans le plan des légendes.

Cian tente de dessiner une rune, mais elle s’efface immédiatement. Ils vont devoir sécuriser la zone dehors. Ils sortent donc, et Cian crée des runes invoquant des élémentaires d’électricité, et un contact vers les plans pour qu’il soit averti si le lieu est profané.

Puis Cian ouvre une porte dimensionnelle depuis le sommet de la pyramide, directement vers la cour intérieure de l’école de Nécromancie. En arrivant, Herka demande à voir Cian, et lui apprend que les partitions ont disparues. Soit Grender les a gardées, soit elles ont été volées. Elles ne sont pas dans la collection. Il manque aussi les modes d’emploi des instruments.

Sur la demande d’Herka, Cian se téléporte dans la caverne de Grender, et invoque le mentaliste pour qu’ils recherchent les partitions. Ils ne les y trouvent pas.  Grender les a certainement vouées à un autre destin.

Dans le semaine qui suit, vient le jour des conseils. La disparition de Grender est à l’ordre du jour.
Commissaire voyageur va pouvoir y siéger, vu qu’il est le recteur de l’Ecole de Haute Technologie, appelé aussi Pôle Technologique.
Commissaire Voyageur avoue qu’il doit rendre des rapports à son roi. Ça ne dérange pas Cian, qui lui dit que c’est normal qu’il partage ses découvertes du pôle technologique avec ses pairs.
Pour l’instant, le pôle technologique a un budget de 8 000 po par mois.
Commissaire Voyageur demande un salaire de seulement 500 po par mois. C’est voté sans problème !

En ce qui concerne la disparition de Grender… Verena prend la parole. Il semblerait qu’il ait disparu. Il n’est pas parti en voyage, il n’est pas sorti. Elle demande si quelqu’un aurait des informations ? Personne ne répond, Herka garde secret ce qu’il sait. Verena finit par rassurer le conseil, car si Grender a choisi de disparaître, étant un voyageur astral aguerri, il peut donc se débrouiller seul.
Rezanne remercie les membres du conseil impliqués dans la résolution de la boucle temporelle de son monde.

La soirée se poursuit avec le conseil diplomatique :
Verena gère. Elle appelle Arsynia pour témoigner. Elle dit ne rien savoir.
Une relation diplomatique va être mise en place avec le monde de Victoriana, afin d'échanger des savoirs. Commissaire Voyageur et Rezanne deviennent des ambassadeurs.
Vu que l’école de Patronax tourne au ralenti, les Sorciers Rouges de Thay sont maintenant les concurrents directs de l’UMMuS.


Plus tard dans la soirée Herka et Arsynia ont une entrevue secrète dans le QG de la sécurité de l'UMMuS.
Arsynia a reçu une lettre émanent du tribunal céleste, avec les chefs d’accusation suivant sur Grender :
- Pratiques magiques dangereuses pour l’équilibre cosmique
- Utilisation profanes de reliques
- Défiance envers les dieux en tentant de percer les secrets des orgues d’Heward
- Incantateur ayant siphonné des reliques sacrées !


L’équipe de défense est attendue dans 4 jours au pied du Grand Temple du Panthéon des Douze Dieux, au sommet du Mont Céleste. Arsynia confirme que Grender a gardé les partitions manquantes pour les analyser. Il devait les avoir avec lui quand il a été arrêté.

Plus tards Herka met discrètement Cian dans la confidence, et lui demande de l’aider à défendre Grender lors du jugement divin. Il accepte, malgré les récents événements car il estime tout de même que Grender est un véritable atout pour l’UMMuS, vu sa puissance (cachée).

Cian questionne Ersynn sur le recrutement de Dougal. Même s’il n’est pas magiquement actif, il est très compétent dans le domaine des soins aux animaux, aussi bien profanes que magiques. Il avait besoin d’aide pour s'occuper du "Zoo".

Bellyne va chanter les aventures du groupe dans le monde de Victoriana. En parallèle, Cian va en écrire un récit le plus précis possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2848
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième   Mer 2 Aoû - 23:02

Bon boulot sur le résumé d'un scénario dont on se souviendra longtemps !
Merci à tous les joueurs pour leur participation !
Et félicitations ! Vous avez sauvé le monde de Victoriana !

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptinico
"Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ..."

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 36
Localisation : France

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième   Jeu 3 Aoû - 18:59

Vu la longueur du texte, on ne va peut-être plus appeler ça "résumé" mais "récit" ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Sixième
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario premier
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario second
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Second (2)
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Treizième (2)
» Campagne AD&D : scénario second

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Médiéval Fantastique :: Rolemaster-
Sauter vers: