TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 2773
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième   Mer 14 Sep - 20:27

"Le Collectionneur"

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptinico
"Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ..."

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 36
Localisation : France

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième   Mer 26 Juil - 0:25

La foire aux monstres est toujours en cours. Cian fait installer sa maîtresse au palais. Elle s’appelle Merlyann, c’est une demi-elfe. Elle est belle, sans être surfaite, ni superficielle. Il profite de quelques jours de tranquillité pour peaufiner ma liste de sorts « armures magiques ».
Herka commence l’élevage de ses corbeaux légendaires. Le nain, Commissaire Voyageur, construit un tank. Une fois fini, il l’utilise pour se rendre à la Taverne des 12 factols avec Herka. Ce dernier leur donne un tonneau de bière (aux champignons) faite par le nain. Il veut de la malachite en échange. Ils passent un accord avec les Donneurs d’Anneaux. Ils échangent 50 tonneaux par semaine contre 100 kg de minerai de mithril (soit 25kg de mithril). Herka négocie en plus une pierre brute de malachite qu’il reçoit tout de suite (430g). Cian fera un portail de temps en temps pour procéder à l’échange.

Un matin, une élève demande à voir le doyen, Syrine Galaane, une jolie blonde avec une chauve-souris sur l’épaule. Elle est toute jeune, toute mignonne. Elle doit être une élève de l’école d’enchantement, sous la responsabilité d’Ayreen.
Elle est contente des cours dispensés dans l’école. Elle veut remercier le doyen, et lui demander une faveur. Elle vient d’apprendre que son père, Ernok Galaan, vient de décéder. Leurs relations étaient tendues. Depuis la mort de sa mère, les conflits étaient fréquents. Son entrée à l’école lui a permis de s’éloigner de son père. Il était un collectionneur d’objets magiques. Elle souhaiterait, en tant qu’héritière, que l’on fasse l’inventaire exact et complet de la collection, et que l’on découvre si les raisons de sa mort étaient naturelles. Il avait des solutions pour éviter la mort. Elle pense qu’il a été victime d’une malédiction, ou d’un assassinat. Il avait contracté beaucoup de dettes envers les anciennes factions, et c’est certainement lié. En échange de cette faveur, elle souhaite faire don de cette collection à l’UMMuS. Elle veut que le coupable soit châtié s’il s’agit d’un assassinat. Cette collection était son seul intérêt, ça a détruit ses relations.

Pendant ce temps, à Vera Cruz…
Herka est demandé par Grender pour qu’il lui récupère une superbe collection d’instruments magiques. Il la voulait depuis longtemps. Mais il ne l’a pas fait tuer ! Promis ! Puis Herka rejoint Cian. La coïncidence est trop grande pour que ce soit un hasard. Cian questionne alors Herka sur les éventuelles intentions de Grender concerant la collection, au vu de ses qualités d’incantateur, en s’assurant qu’il tienne la tête de rat de vérité. Les yeux rouges s’allument, dévoilant le mensonge d’Herka à Cian, mais le mentaliste ne s’en doute pas, et persiste dans son mensonge. Cian laisse tomber, mais il va surveiller son compagnon, dont il commence à cerner les intentions.
Cian rassemble l’équipe habituelle, plus le Commissaire Voyageur pour ses compétences d’évaluation.

Le groupe retrouve Syrine, et ils se rendent à la maison d’Ernok. Cian a déjà entendu parler de lui comme un mage reclus et paranoïaque. Ça faisait longtemps qu’on ne l’avait plus vu. On l’appelait Ernok le Vieux Chnok. Il était très content de la chute des factions, surtout des Marqués, car ses dettes ont été plus ou moins effacées.
Sa maison est bardée de protections magiques, mais ce n'est pas lui qui les a lancées, il était piètre magicien. Il servait d’expert à Alluvius. Selon Sly Nye, sa collection pourrait largement éponger ses dettes. Tout le monde se téléporte devant sa maison. Devant, il y a une foule de créanciers avec des papiers authentiques (soit-disant). Syrine demande après Nawin, une servante. La porte s’ouvre enfin. Nawin laisse tout le monde entrer. Ils arrivent dans un grand hall pavé. Le décès a eu lieu la veille au soir, au moment du dîner. Son dernier repas a été testé par une pierre magique pour déceler les poisons, et par son goûteur.
Cian ne ressent rien en présence du corps. Il décèle deux auras rémanentes sur lui : essence et théurgie (venant d’objets magiques qu’il portait). Depuis sa mort survenue à table, il a été lavé et apprêté.

Caius est sûr qu’il n’y a pas de traces d’empoisonnement. Il y a un truc qui va interpeler Caius, il consommait de la potion de longévité de L’UMMuS, à base de miel astral. Il devait être atteint d’un équivalent de la maladie de Parkinson. Commissaire Voyageur s’aperçoit  que la potion de l’UMMuS est diluée à 1/1000. On s’aperçoit qu’un type la revend sous le manteau. L’intendant allait lui acheter auprès d’un apothicaire, qui serait à l'origine de l'arnaque. Du coup, il n’était pas protégé contre la mort. Il est mort de façon naturelle. L’intendant achetait consciemment une potion moins chère, en gardant la différence pour compenser leur maigres gages. L’intendant graissait la patte de tous les autres domestiques pour qu’ils ne disent rien.

On lui demande si quelqu’un lui a soufflé l’idée. Lors de ses sorties, l’un des créanciers l’a abordé et lui a dit que tout se règlerait si Ernok mourrait de mort naturelle. C’est Mantello qui l’a abordé. Elle est au service de Patronax... Ils manquaient de liquidités et ils ont dû trouver une solution. Il y a une aura rémanente de mentalisme sur l’intendant. Mantello a usé de magie sur lui. Le livre d’inventaire n’est pas à sa place. Une aura d’essence vient du bureau, mais pas du tiroir. Il y a quelque chose de plus que les protections magiques… mais quoi ?
Le tiroir a été ouvert dans la nuit. Mantello  est venue subtiliser le bouquin d’inventaire. Elle a aussi pénétré dans une autre pièce. Elle est entrée grâce à un passe. Le groupe s’y rend. Il y a une magnifique collection d’instruments de musique. Mantello est allée directement au niveau du clavecin, et a récupéré une partition dans le porte-document. Le clavecin est maléfique. Si on en joue, on peut assassiner des gens, mais il faut les bonnes partitions. C’est un objet maudit. Un démon est lié à l’instrument, qui vient de Ravenloft.

Le nain découvre un objet qui permet, lorsqu’il résonne, d’être hors du temps et de l’espace (un diapason). Une flûte permet d’invoquer des fantômes. Du coup, le groupe décide, avec l’accord de Syrine, d’invoquer l’esprit du père. Herka, après un échec, réussit à maîtriser la flûte. Le spectre du père apparaît.
Il ne veut pas que sa collection retourne aux cultes.
Il manque la Partition de la Création des Grandes Orgues Mystiques. Ce n’est pas une partition pour le clavecin, mais une partition légendaire qui permet de jouer un air divin sur les Grandes Orgues de Heward. L’orgue a disparu avec son créateur. Ernok le recherchait depuis longtemps. Il a seulement réussi à réunir les partitions. Celui qui joue cette partition est en mesure de créer un monde, tel un dieu. Si on joue mal, cela peut être une partition qui cause la destruction. On peut détruire l’Univers.
Il y a des partitions aussi pour les sentiments, de soin, d’amour, de résurrection, … Ernok a rassemblé des objets dangereux afin de les soustraire aux cultes qui auraient pu les utiliser.
Dans le livre d’inventaire, il y avait les descriptions des objets détenus, ainsi que les objets qu’ils cherchaient. Selon Ernok, il est impossible de posséder l’orgue de Heward. Ce dernier a été trompé par les dieux, son orgue aussi. Il apparaît de temps en temps où il veut, quand il veut, et dans les endroits les plus incongrus. Ernok avait pour lui l’ensemble des 23 partitions de Heward. Il en reste 22.

Il y a environ 130 instruments magiques ayant tous un pouvoir spécifique (un cor qui relève les morts-vivants, une harpe de contrôle (fait tomber amoureux), un clavecin d’assassinat, un tambour de contrôle tactique d’armée, plusieurs flûtes, dont une qui invoque des esprits de la nature, une autre qui invoque un festin, un instrument qui génère des orgasmes, une flûte qui contrôle les rêves, …). Ils peuvent tous être utilisés de manière dangereuse.
On a trouvé un tube en métal, ressemblant à une flûte sans trou. Si on souffle dedans, ça ne fait qu’une seule note. Il a une aura théurgique énorme. On en déduit que c’est un des tubes de l’orgue d’Heward !!! Cian ouvre, non sans résistance, une pièce éthérée, et y glisse le tube. Il ne pourra la rouvrir que dans la pièce aux trésors.
C’est du métal céleste. Il y a un élémentaire de lié au tube, et un costaud !

Après l’inventaire, Herka use de ses capacités pour charmer Syrine. Mais Cian n’aime pas ça, vu qu’il se méfie. Il sermonne Herka, et lui demande de cesser sur le champ, car l’élémentaliste a donné sa parole à Syrine de s’occuper personnellement de son héritage.

La mère de Syrine était musicienne. Syrine pense qu’elle est morte à cause d’un instrument magique.

Herka va voir Grender pour se plaindre qu'on le surveille trop. Pendant ce temps, Cian, Caius et Commissaire Voyageur vont parler à Alluvius.
Heward était un excellent barde, tellement qu'il est devenu le dieu des bardes. Il a voulu utiliser son pouvoir pour rendre la paix, l’harmonie, et le bonheur dans le monde, en recréant la mélodie des dieux qui ont créé le monde. Les dieux l’ont mal pris. Ils ont envoyé des rats pour créer la disharmonie dans sa musique. Ils ont attaqué l’orgue et l’ont dégradé pour punir Heward de son orgueil démesuré. Heward a préféré disparaître. Ceux qui parviennent à trouver l’orgue peuvent en jouer. Ils peuvent le régler et jouer la partition. Si on n’en joue pas bien, ça peut provoquer tout le contraire. Voire même détruire l’Univers. Jamais personne d’autre qu’Heward n’a joué sur son orgue. Pour qu’il apparaisse, il faut que ce soit un lieu désacralisé, comme le temple brisé, où se trouve Fell, par exemple. Mais Alluvius pense que la Dame des souffrances l’empêcherait d’apparaitre en Sigil.
Heward a probablement restauré l’orgue, mais les rats ont toujours pour mission de le dégrader. Ils le suivent toujours. Certains les utilisent certainement pour chercher l’orgue. Il faut empêcher Patronax de trouver l’orgue. Seuls la divination ou l’Orrery peuvent permettre de savoir où est l’orgue.
Syrine doit savoir qu’il s’était enfermé dans sa Tour d’Ivoire pour éviter que cette collection nuise, et il s’en veut que sa femme soit morte à cause d’un instrument maudit. Sa mauvaise réputation le servait.

Alluvius a aidé à la protection du coffre d’Ernok. Mantello a certainement utilisé une clé de Mask. Elle ouvre tout. Si la personne joue faux, elle détruit l’orgue, et elle-même par la même occasion. Patronax veut peut-être se créer son propre monde. C’est sûrement ce qu’a fait Heward pour échapper aux dieux.
Alluvius nous prête un gros grimoire, un atlas du Multivers (c’est surprenant qu’elle prête qqch).

Il serait possible de trouver l’orgue aussi grâce à un anneau de souhait majeur. C’est donc pas si impossible que ça, il faut intervenir.

Cian demande à Kuelyr de demander au dragon d’or qui était prisonnier des mages de la foire aux monstres de nous faire une faveur en remerciement de sa libération. Il rentre en contact avec lui : il va réfléchir en fonction de la requête. Cian formule la requête : récupérer la partition dans l’école de Patronax, pour empêcher l’éventuelle destruction de l’Univers, et la remettre à Cian dans la maison d’Ernok. Il souhaite aussi que Patronax soit éliminé, et que l’école ne soit pas épargnée. Le dragon d’or accepte.
Du coup Cian retourne attendre chez Ernok.

Alix fait une divination au travers de ses rêves : elle voit Patronax exulter devant un orgue, et un elfe qui joue, exultant aussi. Patronax est ivre de puissance et d’orgueil. Il éprouve une sorte d’extase magique.

Pendant ce temps, Commissaire Voyageur et Herka se rendent chez l’apothicaire pour l’interroger. Herka tente un contrôle mental qui échoue. Le nain tente avec une plante de vérité sur place, ça échoue aussi. Ils passent alors dans l’arrière salle… et ils trouvent les potions diluées ! L’apothicaire avoue bien malgré lui qu’il en vend, mais ce n’est pas lui qui les fait. Il sert de circuit de revente discret à l’école de la Dame. C’est Mantello qui le fournit toutes les semaines. Elle est passée la nuit dernière.
Herka prévient Grender pour les potions, qui va prévenir Lyometys. Tout le monde passe la nuit chez Ernok.

Le lendemain matin, un homme aux yeux dorés toque à la porte. C’est certainement le dragon d’or. L’homme ressemble à un Assimar. Le dragon d’or ramène la partition à Cian, et lui dit que Patronax a connu une fin tragique. Il lui promet que si quelqu’un se sert de la partition avec un mauvais but, il reviendra et le châtiera.

Une autre personne toque, c’est une personne de la sécurité de l’UMMuS. Elle prévient le groupe que l’école de Patronax a été attaquée, ainsi que les boutiques de la guilde des apothicaires. Il y a un conseil de sécurité exceptionnel.

Lyometys siège à la place de son diplomate, Bigby aussi. Ça va chier !!!
Grender est présent avec Véréna, sa secrétaire.
A l’ordre du jour : attaque de l’école de la Dame par le dragon d’or, libéré par des membres de l’école.
Il a tué Patronax, et fait pas mal de dégâts dans l’école. Il y a eu aussi une attaque coordonnée contre la guilde des apothicaires.

Grender prend la parole : cette histoire est probablement liée à la mort du collectionneur.
Ensuite Lyometys intervient : elle avoue sans hésiter qu’elle est à l’origine de l’action contre les apothicaires. C’est Grender qui l’a avertie. Les apothicaires étaient fournis par l’école de Patronax. Mais elle n’a pas lancé l’attaque contre l’autre école.

Cian prend alors la parole. Il commence à présenter la situation, et à avouer ses responsabilités dans l’attaque de l’école de la Dame. Pendant ce temps dans la maison de feu Ernok, Caius, à qui Cian a demandé de surveiller de très près Herka, trouve illogique qu’Herka fasse signer un papier à Syrine. Il prévient Cian par télépathie, et ce dernier est obligé de quitter le conseil de sécurité pour aller stopper Herka tout de suite, en se téléportant ! Cette fois, c’en est trop ! Il se retient de punir ce traitre, et retourne au conseil immédiatement, en compagnie de Syrine. Herka, de son côté, est déçu de n’avoir pu remplir sa mission. Peut-être craint-il la réaction de Grender, son maître.

Cian dévoile au conseil que Grender a essayé de le doubler. Il a en effet missionné Herka pour récupérer la collection d’instruments en son nom propre, s’opposant ainsi à la volonté de Syrine, et par la même occasion à la promesse de Cian.

Ernok avait contracté de grosses dettes pour constituer sa collection. Il va donc falloir la recouvrir pour récupérer l’héritage. Cian propose que l’école paye les dettes, qui seront de toute façon largement remboursées par le prix de la collection. Mais lorsque le conseil doit voter, Grender impose son veto et bloque l’achat. Cela lui permet d’acheter la collection avec ses fonds personnels, et il en fait ensuite don à l'école de mentalisme… et donc indirectement à l’UMMuS. Cian ne comprend pas la démarche. Il râle tout ce qu’il peut, mais Grender a gagné. Il a manipulé pas mal de personnes, et discrédité le doyen. Il en profite pour instaurer une autre de ses volontés, la création d’une armée pour défendre l’école. Il se sert des derniers événements pour démontrer la nécessité de l’armée, car l’attaque du dragon est pour lui une déclaration de guerre ! Les membres du conseil peuvent être divisés en deux groupes : ceux qui ont peur de Grender et qui se font manipuler par lui, et ceux qui s’en foutent. Grender fait aussi en sorte de s’assurer que Cian ne puisse plus donner de voix au conseil de sécurité. La création de l’armée est donc officialisée. Grender nomme Herka en tant que recteur de l’école de mentalisme, qui a désormais pour but de former des mercenaires, des assasins, et des espions. Quinze assassins, vingt mages de combats et les archers d’Apollon sont immédiatement placées sous le commandement d’Herka.

Cian est toujours doyen, mais il n’a plus de pouvoir de décision au sein du conseil diplomatique (de sécurité). Par contre, il a toujours une voix au conseil des recteurs. Les récents événements ont jetés un froid entre Herka et Cian, qui avaient des missions incompatibles. Cian quitte le conseil très en colère, contre Grender principalement, ainsi qu’envers les autres recteurs qui suivent Grender comme des moutons. Il va vaquer à des occupations personnelles pendant quelques jours afin de digérer cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptinico
"Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ..."

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 36
Localisation : France

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième   Jeu 27 Juil - 11:20

résumé édité Very Happy
J'ai essayé de rester neutre, promis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze butch
Bourrin du dimanche
Bourrin du dimanche
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 40
Localisation : Soudron p'têt Liége

MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième   Jeu 27 Juil - 17:41

Des têtes vont tomber c'est Thanos qui vous le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne Rolemaster : Chapitre VI - Scénario Cinquième
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario premier
» Campagne Rolemaster : Chapitre III - scénario second
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Second (2)
» Campagne Rolemaster : Chapitre IV - Scénario Treizième (2)
» Campagne AD&D : scénario cinquième

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Médiéval Fantastique :: Rolemaster-
Sauter vers: