TABULA RASA

Le forum pour parler de nos jeux, scénarios, et campagnes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Antika - Chant Quatrième

Aller en bas 
AuteurMessage
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 41
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Antika - Chant Quatrième   Mer 20 Aoû - 0:12

"L'Amazonomachie" (I) - "Ambassade à Sparte"

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magnamagister
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
Grand Seigneur de la Galaxie Rôliste !
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 41
Localisation : Châlons en Champagne, sur sa chaire pas loin du tableau

MessageSujet: Re: Antika - Chant Quatrième   Mer 15 Oct - 0:22

Sparte - Mois de Gamélion (trois mois plus tard ...)
Trois mois après la cérémonie des Grands Mystères à Eleusis, un soir où nos héros scrutent les étoiles, le Roi Alcyon, fils d'Asclépios, Niobé la Chasseresse d'Artémis, Aaron l'Oracle de Zeus, et Charis le Voyageur, fils d'Hadès reçoivent un curieux message du Roi Thésée : une tortue, animal tutélaire d'Hermès (le dieu étant le véritable porteur du message) tombe du ciel, dans leurs mains !...
Sur sa carapace le héros et Roi d'Athènes leur demande leur aide alors que sa Cité est assiégée par les Amazones après avoir pillé tout l'Attique. Ils leur suggère de se rendre sans attendre à Sparte pour quérir l'aide du puissant Roi Ménélas et de ses spartiates.
Charis fait un sacrifice en l'honneur d'Hadès et prend la route à cheval sans attendre, à vive allure, pour le Péloponnèse.
Niobé rend alors visite à Alcyon, à Iolcos, en pleine nuit, alors qu'il est déjà en conversation avec Aaron. Ils décident de partir le lendemain, Niobé par voie de terre, Alcyon et Aaron par voie de mer après avoir sacrifié une génisse à Poséidon en holocauste.
Huit jour plus tard, par la faveur des dieux, tous nos héros arrivent à Sparte, la Cité sans murailles, car ces dernières sont ses fiers citoyens en armes. Ils ont pu traverser la campagne lacédémonienne qu'ils ont pu voir vaste et fertile, et cultivé par une population d'esclaves allotis, les hilotes. Charis se rend directement au palais du roi, où il est reçu très dignement, en tant que demiurge. Aaron se rend tout d'abord au temple de Zeus pour y faire une offrande et prier. Niobé fait de même dans le temple d'Athéna à la Demeure de Bronze et d'Artémis Orthia (protectrice des enfants et de leur éducation). Alcyon quant à lui se rend au temple d'Apollon (le dieu majeur du panthéon de Sparte avec Artémis) pour y rencontrer le Grand Prêtre du Dieu, Karias d'Euripontides, qui est aussi Roi à Sparte, mais ne jouit que de pouvoirs religieux et honorifiques, le "vrai" Roi de cette Diarchie, Ménélas, détenant le réel pouvoir politique et militaire. Le Roi d'Iolcos expose la situation au Prêtre-Roi de Sparte, qui lui promet de le soutenir au mieux dans sa démarche auprès du Roi Ménélas, tant que les Dieux lui permettent ... Il conduit Alcyon au palais et introduit à sa demande Charis, Niobé la Centauresse, et Aaron.
Ménélas les reçoit avec dignité et équité, et ne manque pas de se montrer sous son meilleur jour, et dans une position de force face à la demande du Roi d'Athènes, qu'il va sauver de la mort et du déshonneur s'il conduit ses spartiates jusqu'à Athènes.
Il promet d'y réfléchir, faisant mine de devoir d'abord consulter les Gérontes (les anciens sages de la Cité), les citoyens, dont les Éphores (les surveillants de la Cité) avant de pouvoir prendre une décision. Mais il souhaite surtout se faire prier et s'élever en sauveur ...
Ils invitent les héros à sa table pour un banquet en leur honneur, mais les prie d'abord de visiter les palestres et dortoirs de la ville pour qu'ils puissent faire état du mode d'éducation spartiate, l'Agôgé, allant même jusqu'à être témoin du rituel cruel où de jeunes gens tentent d'empêcher des enfants affamés de voler des fromages sur l'autel d'un temple rural du la déesse Artémis en les frappant à coups de fouet ...
Le soir le banquet rassemble les plus grands citoyens de la Cité, et Charis a grand plaisir à retrouver Hélène ... Il tentera d'ailleurs de la faire parler mais sans grand succès, la jeune femme semble renfermée et mal à l'aise. Aaron tente pour sa part de comprendre le climat politique spartiate en écoutant les conversations des citoyens. Ils sont bien favorables à la guerre, mais n'iront qu'au moment le plus propice, pour se couvrir de gloire !...
Pour sa part Alcyon remarque qu'Hélène est enceinte, mais que le fait est pour l'instant dissimulé ... Niobé discute pour sa part à la prêtresse d'Artémis la conduite impardonnable que Héraklès a eu avec la Reine des Amazones.
Durant la nuit après le banquet, Charis se "ballade" dans le palais tandis qu'Aaron et Alcyon discutent dans leurs appartements. Niobé contemple la lune dans les jardins.
C'est alors qu'il entend Ménélas, très en colère, faire du vacarme, battre, puis étrangler une femme dans ses appartements !... Alors que le Roi somme l'un de ses gardes d'élite, un Cryptos, de se débarrasser du corps, Charis est surpris par les soldats ... Tandis que l'un s'enfuit avec la femme morte dissimulée dans un linceul, les deux autres cryptoï passent à l'attaque. Leur Roi leur a dit : "Pas de témoins !". Charis invoque alors un guerrier des enfers, un Spartos, pour l'aider à résister à ses ennemis. Mes les guerriers spartiates sont vaillants à la tâche ! Charis sera blesser deux fois par les lances avant que les héros, avertis par les bris d'armes, n'arrivent. Il fera disparaître le Spartos avant que Ménélas et les héros n'arrivent sur les lieux du combat.  
Ménélas accusera Charis d'avoir voulu l'assassiner. Alcyon et Aaron négocieront qu'il soit conduit dans une dépendance afin d'être jugé le lendemain matin par l'Aréopage des Gérontes, des Éphores, et des deux Rois.
Niobé part sans attendre à la recherche du corps de la femme. elle perdra la trace du Cryptos dans la campagne Spartiate. Alcyon et Aaron font tous les deux appel à la divination pour tenter d'éclaircir les faits. La victime est une femme qui a eu récemment un enfant, probablement une nourrice ...
Charis entre pour sa part en contact avec les esprits qui hantent le palais. L'histoire de la famille des Atrides est riche de meurtres sanglants et c'est à l'âme tourmentée de Thyeste, l'oncle incestueux de Ménélas, qu'il va parler. En échange de la vie d'Egisthe, demi-frère du Roi, Thyeste révèle à Charis que celle que Ménélas a assassiné est son esclave, Piéris, avec qui Ménélas a eu un enfant, Mégapenthès, qu'il a sûrement fait tué après l'avoir envoyé à la cour de son frère Agamemnon. Mais  Ménélas a eu un autre fils, avec la nymphe Cnossia, que cette dernière lui a offert le jour de ses noces avec Hélène ... Le Roi a choisi de le déposé au pied du Taygète. Mais des hilotes l'ont recueilli et élevé. Le Roi, au courant de la situation, fait tout pour la cacher à son peuple, mais il ne peut s'empêcher de penser et de protéger son fils. Pourtant le futur enfant d'Hélène doit être le premier !
Le lendemain matin Hélène, dissimulée sous les atours d'une servante, vient voir Charis pour lui avouer qu'elle sait que Ménélas a eu un enfant de Piéris et de Cnossia. L'esclave est sûrement morte pour lui avoir révélé la vérité ... Pour que le fils d'Hadès échappe à la mort (!!???!!) il faut qu'il le fasse chanter. C'est la seul solution pour qu'il le contraigne uniquement à l'exil. Aaron et Alcyon se propose d'aller négocier avec Ménélas, tandis que Niobé peut maintenant retrouver le corps de Piéris. Alcyon et Aaron pourront parler à Ménélas dans les couloirs du palais. Si Charis se tait, le roi l'exilera, et aidera Athènes.
Niobé retrouvera le Cryptos alors qu'il s'apprête à faire brûler le corps sur un bûcher funéraire. Elle parvient à se débarrasser du spartiate en toute discrétion et ramène la dépouille de Piéris à Sparte.
Le procès a donc lieu devant l'Aréopage, et Charis juge ne jamais avoir voulu assassiner le Roi. Ce dernier, jugeant qu'il a violé les lois de l'hospitalité, l'exile ...
Les héros se rassemblent autour du corps de Piéris pour observer les rites d'usage.
Ils se préparent à gagner Athènes, mais certains n'ont pas encore très clairement choisi leur camp ...

_________________
Comment ça je suis un méchant MJ ? Bien sûr ! J'en suis fier même ! Et en plus vous me payez pour cela !


Dernière édition par magnamagister le Dim 16 Nov - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belial83
Elle couche avec le MJ !
Elle couche avec le MJ !
avatar

Messages : 577
Date d'inscription : 16/12/2009
Age : 35

MessageSujet: Re: Antika - Chant Quatrième   Dim 19 Oct - 23:48

J'espère qu'Artémis pourra me montrer la voie pour soutenir l'un ou l'autre camp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antika - Chant Quatrième   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antika - Chant Quatrième
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antika - Chant Premier
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Le Quatrième Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TABULA RASA :: Historique - Fantastique & Uchronie :: Antika-
Sauter vers: